Breaking VIP News
[Rumeur] On dit que Nam Tae Hyun s'adonnerait à des plaisirs douteux en compagnie de Dean. la VIPpère disait donc vrai..
Un site de fanfictions entièrement dédié à l'université VIP aurait vu le jour. Les fans ont beaucoup... beaucoup d'imagination et il y a de quoi!
[Rumeur] On dit que... Luda (WJSN) et Jung Jook (BTS) profiteraient de leur colocation pour faire autre chose que dormir... pauvre Fei (miss A).
[Rumeur] On dit que... Yuta (NCT) et I.M (Monsta X) auraient parlé d'un futur mariage. Dommage pour eux, le mariage homosexuel n'est pas autorisé en Corée.
[NEWS] Seo In Guk est atteint de ostéochondrite disséquante [cheville gauche]. Service militaire annulé et traitement en cours. Plus de sport, peu d'efforts et repos forcé pour le surveillant. Il souffre et devra sans doute se faire opérer.
C'est désormais public: Wooshin (UP10TION) ne participera pas au comeback de son groupe. Les vraies raisons? Anorexie, petit copain et double diabolique ne sont pas dans la presse...
[Rumeur] Un professeur et son étudiante se verraient le soir pour des cours très privés et pas très conventionnels. Les initiales KI et YS sont murmurées.
[Rumeur] On dit que Chittaphon Ten (NCT) aurait accepté d'être l'amant de Lee Donghae (Super Junior) dans une prochaine vie.
[Rumeur] On dit que... Seo Kang Joon aurait embrassé l'agent de sécurité Jun Hyung (Highlight) en plein milieu des jardins de VIP University.
[News] RapMonster ( BTS) a été aperçu avec une Jiwoo (K.A.R.D) en sous-vêtements dans une salle de l’université. Que pouvaient-ils bien faire? Pour les voyeurs~

Partagez|

Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Leader, guitariste, parolière, rappeuse principale & accessoirement chanteuse des AOA.
Côté ♥ : Mariée à Hong Jong Hyun | Enceinte
En colocation avec : Hong Jong Hyun
Popularité : 1555
Dis-nous tout : Musicienne (Guitare, piano, harmonica) | Membre officielle du club des idoles avec un rire atroce | Spécialiste des Hey | Fan inconditionnelle de Jay Park | Peur bleue des grandes étendues d'eau | Hyper protectrice envers les AOA | Ex membre du F4 | En conflit permanent avec les hautes sphères de son agence |
Daehaksaeng 3ème année
MessageSujet: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 07.03.15 22:38





Shin Ji Min

Formulaire d'Inscription


© XXX

Âge : 24 ans.
Date de naissance : 08/01/1991.
Nationalité : Coréenne.
Sexualité : Hétérosexuelle.
Etudes : Art chant.
Groupe Kpop/acteur : AOA.
Je suis un Shock.
J'aime la pluie ~ Je sais jouer de la guitare, du piano et de l'harmonica ~ Je parle couramment chinois ~ J'aime les couleurs métalliques ~ J'ai la mauvaise habitude de me ronger les ongles ~ Mon corps est marqué par de nombreuses cicatrices que je cache autant que possible, dont deux brûlures : une de cigarette au dessus du sein droit et une autre partant de l'omoplate, se prolongeant vers ma colonne sur environ 7 centimètres pour 3 de largeur.

Leader, guitariste & rappeuse principale du groupe AOA ( Ace Of Angels), ayant effectué ses débuts en 2012 et faisant parti du label FNC Entertainment. Agence connue surtout pour être celle des FT Island et des CN Blue. Girls band composé de huit membres : Cho A, Min A, Yu Na, Y (You Kyung), Seol Hyun, Hye Jeong, Chan Mi et moi-même.

HISTORY



Mords avant de te faire mordre
© XXX

« You were bossy and violent. When I was injured and I was crying, you said "Don't cry, Daddy loves you ». Aux yeux des personnes extérieures, mon père passait pour quelqu’un de sévère, qui savait tenir ses enfants et son foyer d’une main de fer. C’était un homme d’affaire qui avait réussi et qui prospérait. Nous étions respectueux, jusqu’à l’outrance. Nous n’étions jamais en retard, nous ne faisions qu’obéir. Pas une seule parole sans son autorisation. Pas une seule erreur en public, jamais, c’était interdit. Au sein de notre foyer, il était un père qui battait ses enfants et sa femme. Un seul pas de travers de notre part et nous étions condamnés à subir ses coups. Des coups qui pouvaient s’abattre jusqu’à ce que nous ne puissions plus nous relever, jusqu’à baigner dans notre sang. La terreur régnait. Ma grande sœur me protégeait. Notre mère nous protégeait. Combien de fois ai-je vu ma mère subir le double des coups car elle faisait barrage de son corps pour protéger ses deux filles ? Son corps gardera à vie certaines séquelles. Tout comme les nôtres. J’ai cessé de compter le nombre de fois où elle aurait dû recevoir des soins. Au lieu de ça, dès que mon père partait se coucher, nous étions occupés à soigner ses blessures avec ma sœur et elle soignant les nôtres en tentant de nos rassurer. Pleurant toutes les larmes qu’il nous était possible de laisser couler, nos corps frêles et encore enfantins tremblaient de toute part. En dehors de la maison, nous n’étions qu’une famille ordinaire. Les gens voient seulement ce qu’ils veulent bien voir. Au fond de moi, j’en voudrais toujours à ma mère de ne pas avoir eu le courage de partir. En grandissant, quand j’ai franchi le seuil des dix ans, je ne pleurais plus. Je n’en étais plus capable malgré les coups qui pleuvaient de plus en plus, en parfaite augmentation croissante avec mon âge. Chaque jour, ma mère nous répétait la même chose « N’en parlez pas, souriez, profitez. Votre père est bon, vous comprendrez plus tard ».
Comment peut-on comprendre une telle chose ?
Parfois, notre père avait un sursaut d’humanité. Je me rappellerais toujours d’un jour où il m’a ramassé sur le sol. Je pleurais. Il avait réussir à m’ouvrir l’arcade sourcilière. Le sang coulait. Je pensais qu’il allait me frapper encore une fois, car je pleurais. Non, il m’a soigné. S’est confondu en excuse et m’a serré dans ses bras. « Ne pleure pas Ji Min, Papa t’aime ».
Est-ce cela qu’il appelait l’amour.. ? Si cela ne faisait pas déjà des années qu’il nous frappait, peut-être que j’aurai pu le croire et lui accorder une seconde chance. Je n’étais qu’une enfant, mais je savais déjà que demain, tous les mots qu’il venait de prononcer serait oublié au profit d’une nouvelle crise de violence.

« You're so pitiful, more so than when you left me behind. So pitiful, over the past few months, I've heard things are different for you now. You've become so small ». J’ai fait mon entrée dans le secondaire. J’étais épuisée par l’atmosphère dans laquelle ma famille vivait. Chaque jour, je pensais que nous touchions un peu plus le fond. Parfois, sans prévenir, mes larmes coulaient. Sans que je puisse les contrôler. Tant d’années à subir les coups, je n’en pouvais plus. Je réfléchissais à en finir. A mettre un terme à tout ce lot de souffrance. Le suicide semblait une lumière brillante dans le paysage brillant. Ce qu’il fallait savoir, c’est que depuis peu j’étais seule avec ma mère et mon père, ma sœur était placée en pension. J’avais la sensation qu’elle m’avait abandonnée, la seule personne qui pouvait réellement me comprendre, mais avait-elle eu le choix ? D’une certaine façon, elle ne subirait plus autant qu’avant. C’était en quelques sortes un soulagement. Mon corps était déjà marqué de plusieurs cicatrices. Je n’étais pas une adolescente casse-cou comme le disait mes professeurs, une petite délinquante qui devait se bagarrer en sortant de l’école, je subissais les coups. Mais pas une seule fois, je n’ai pu en parler à quelqu’un. J’avais peur du regard des autres. De leur jugement. Dans une société où les apparences sont plus importantes que tout, comment aurions-nous réussi à vivre ? Alors le soir, je rentrais en sachant que je subirais encore et encore les mêmes châtiments. Châtiments qui augmentaient en dureté, alors que mon corps s’endurcissait à force de subir les mêmes coups. En plus d’être un enf**ré violent, mon père n’avait plus rien pour lui depuis qu’il avait commencé à boire. Combien de fois avais-je pensé à m’enfuir de la maison ? Dans mon esprit de jeune adolescente, cette idée courrait sans cesse, tout autant que celle du suicide. Mais que serait-il advenu de ma mère? Cette femme avait perdu la raison. Continuer d’aimer un homme comme lui et répéter sans cesse qu’il était un homme bon pour elle et pour ses enfants. Un homme bon ne se comporterait pas ainsi. Les rôles ont finis par s’inverser, je prenais désormais soin de ma mère. Cette folle.
C'est à cette époque que nous sommes partis vivre en Chine. Deux ans, pour que mon père puisse développer les affaires de sa société. Nouveau pays, mais rien ne changeait pour nous. La même violence, les même mots, les même coups. Mon père continuait de répéter qu’il m’aimait plus que tout. « Papa t’aime ». Comment pouvait-il prononcer ces mots aussi facilement… Puis nous sommes rentrés de nouveau en Corée du Sud. Quand j’ai eu 14 ans, il est tombé malade. Tout ce que je pensais, c’est qu’il n’avait que ce qu’il méritait. Une cirrhose le rongeait. Il souffrait. Cet enf**ré avait ce qu’il méritait. Alité toute la journée, les yeux suppliants, il se mourrait.
Je pensais enfin que c’était le bout du tunnel. Que nous serions bientôt en paix. Une fois que la vie en aurait fini avec lui. Je devenais peut-être cruelle. Mais cette vie m’avait usée. Je ne voulais plus subir ses coups. Souffrir et voir mes proches manquer de s’effondrer à chacun de ses coups. Qui pourrait vivre ainsi. Cela faisait 14 ans pour moi. 17 ans pour ma sœur. Tout autant pour ma mère.

« There must be something, when it seems to be nothing ». L’époque du lycée approchait. Mon père était en train de mourir à l’hôpital. Ma mère passait ses journées à ses côtés et priait pour qu’un donneur soit trouvé, pour le sauver. Elle priait pour que quelqu’un de bien meurt et donne son foie à un sa**pard de première. Quelle ironie. Et elle osait se dire croyante. J’étais laissé à l’abandon à la maison. Livrée à moi-même. Mais au moins, je n’avais plus à subir la violence de mon père, son regard noir, ni les crises d’hystérie de ma mère. Alors j’ai cherché, cherché encore et encore. Quelque chose dans lequel je pouvais me réfugier. J’avais 14 ans et j’ai découvert la musique. D’abord l’harmonica, le piano et j’ai fini par apprendre la guitare aussi. J’ai aussi appris à maitrise mon grain de voix particulier, toute seule au début. J’ai trouvé quelque chose qui me montrait que la vie valait peut-être le coup d’être vécu. Je m’exprimais autrement que dans la souffrance. C’est ainsi que j’ai commencé à étudier en secret la musique. Je me suis même inscrite dans une école de musique. Sans n’en dire un seul mot à ma famille. De toute façon, personne n’était là pour s’en rendre compte. Je me suis forgée toute seule. J’étais bien trop mature pour mon âge, je souhaitais juste pouvoir partir le plus loin possible de cet endroit.
J’en voulais à ma mère, une partie de tout ça était de sa faute. Combien de fois avec ma sœur, nous l’avons supplié de nous emmener loin de là. De partir. Que nous l’aiderions à vivre. Notre famille n’en était plus une. Nous nous déchirions. La douleur ne nous rassemblait plus comme quand j’étais jeune. Elle nous séparait car maintenant nous étions en âge de comprendre, que tout cela n’était pas une vie. Que ce n’était pas normal.
Alors voilà comment j’ai appris à vivre par moi-même. Comment j’ai appris à aimer la vie. Au travers de la musique.

« The day I became the one who intimidated and not one that was intimidated ». Mon père tenait – malheureusement – le coup. A croire qu’il voulait nous pourrir la vie jusqu’au bout. Je continue d’engranger de la haine envers lui. Même si je ne le voyais plus. Je continuais de voir ma mère se plier en quatre pour lui. « Il a changé, il ne me frappe plus ». C’est certain qu’à l’hôpital, alité et épuisé, il aurait du mal à lever la main sur elle. Il n’a pas changé, il n’en est juste plus capable. Cet homme si violent qui était devenu pitoyable. J’espérais qu’il ne tiendrait pas jusqu’à la greffe. Ma sœur a eu 18 ans et elle est partie, loin très loin, tandis que moi j’entrais au lycée. Je voulais prendre un nouveau départ. Tout me semblait possible. Avoir un groupe d’amis, ne plus être solitaire, être populaire pourquoi pas. Tout ce que je souhaitais, c’était d’avoir la vie de tous les autres élèves de cet endroit. J’ai découvert un autre monde. Une autre atmosphère, toute aussi pesante parfois. Si tu n’entres pas dans le moule, tu es exclue. J’ai connu l’horreur et pourtant, le monde scolaire, je le trouve tout aussi effrayant. Les adolescents peuvent être affreusement cruels entre eux.
Mais cette fois-ci, je ne voulais plus subir. Je ne voulais plus être celle qui pleurait. Celle qui rampait sur le sol et qui essayait de survivre tant bien que mal.
Alors je suis devenue celle qui faisait souffrir.
Mords avant de te faire mordre.

« Like Black Swan ». Le monde scolaire est étouffant. La compétition ambiante qui règne pour avoir les meilleurs résultats l’est, mais l’essence du problème n’est pas là. Les populaires se moquent de ceux qui ne le sont pas. De temps à autres, un moineau est poussé hors de son nid et piétiné. Sous le regard de tous les autres qui soit tournent le regard, soit y participent pour ne pas être à la place de celui qui se fait intimider. Triste réalité. J’ai souffert et j’ai commencé à faire connaitre la souffrance. J’étais même une des leaders. Comment peut-on tomber aussi bas ? C’est ce que vous pourriez me demander. Peut-être que dans le fond, c’est à cette époque que je me suis rendue compte que les blessures que j’avais subi durant mon enfance était bien plus ouverte que je ne le pensais. A croire que mon père m’avait laissé un lourd héritage.
Savoir que j’avais le pouvoir, c’était rassurant mais tout aussi effrayant. Tout ce que je voulais, c’était ne pas faire partie de ceux qui se faisaient écrasés. Mon instinct de conservation était sans cesse en alerte. Chacun de mes gestes, chacune de mes réactions. Tout était calculé. Je ne pouvais montrer de faiblesse, ni faire une erreur. En un sens, j’avais était conditionné ainsi durant toute mon enfance. Alors je luttais pour le leadership sans pour autant bousculer les hautes sphères. Rester proche de la tête du lycée sans pour autant chercher à lui voler la place. Rester dans l’ombre, tout en se montrant indispensable.
Je me rappellerais toujours particulièrement de Ji Hye. Qui a tenté de se jeter du toit, pour ne plus avoir à subir nos mauvais traitements. Elle n’a pas pu. Drôle de retournement, quand on pense que l’un de ses bourreaux est celui qui l’a obligé à rester ensuite en vie.
C’est ce jour-là que j’ai compris que mon père m’avait donné bien plus que je ne voulais le croire.
Malgré cet évènement, je n’ai pas cessé pour autant. C’était ma nouvelle façon de voir les choses. Je préférai mordre avant d’être mordu. Frapper la première. Toujours avoir un coup d’avance.

« Hey no matter where you go. The pretty girls are AOA. You know (I Know) You Know (I know). I'm good I'm hot I'm fresh I'm fly ». Lorsque j’ai intégré la FNC, j’ai laissé derrière moi toutes les choses que j’ai pu faire au lycée. Est-ce que j’ai regretté ? Je ne sais pas si l’on peut dire que je regrette vraiment. Mais je n’en suis pas non plus fière. Est-ce que je me suis remise de mes blessures ? Toujours pas. Je me suis entrainée pour la seule chose qui pouvait avoir un réel intérêt pour moi. La musique. Le rap. La danse. Le chant. Je cherche à être aimé, à trouver cette fausse affection que je n’ai jamais pu avoir auprès de ma famille, en dehors de ma sœur qui est partie. Voilà comment j’ai intégré AOA. J’en suis même devenue la leader, malgré le fait qu’une des filles soit plus âgée que moi. Je l’ai voulu cette place de leader. Car c’était une façon pour moi de garder un peu le contrôle.
Je continue d’avoir un réel problème avec l’autorité, ce qui fait parfois de moi un problème pour l’agence. J’ai du mal à accepter de nouveau d’être soumise à quelqu’un. De me retrouver en confrontation avec quelqu’un de plus fort que moi. Mais c’est pourtant le cas. J'ai inventé mes propres règles et j'évolue au sein de notre monde ainsi. La cruauté n'est pas héréditaire, mais parfois j'ai bien l'impression que certains schémas sont reproduits des parents aux enfants. Sauf que je ne frapperai jamais comme il pouvait le faire.
Comme le disent les filles de l’émission Unpretty Rapstar, je suis comme une renarde. On ne m’attend pas et c’est pour cela que je peux frapper fort. « Mords avant de te faire mordre ».
Si j’ai décidé d’intégrer VIP, c’est parce que je ne veux pas perdre ma position. Et pour cela je dois travailler.
Les AOA sont ma nouvelle famille et je ne peux supporter qu'on s'en prenne à elles ou qu'on leur fasse du mal.

Je suppose que vous devez vous poser la question. Mon père est encore en vie. Il a eu sa greffe. Mais rien n’est terminé tant que le rideau n’est pas baissé.


AND YOU ?!

PSEUDO: Mary.
AGE [OBLIGATOIRE]: 20 ans et toutes mes dents.
COMMENT AS-TU CONNU VIP? J'y suis déjà.
PRÉSENCE: Autant que possible.
TON AVIS: Vous le connaissez déjà.
CODE REGLEMENT [OBLIGATOIRE]: Please. Don't cry and smile Again.
RP TEST [OBLIGATOIRE]:
Spoiler:
 



Dernière édition par Shin Ji Min le 11.03.15 22:32, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t9752-unpretty-rapstar-jiminel-100
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 07.03.15 22:39

OMG NOTRE JIMIN SUPER TOP COOL INTERNATIONALRE EST LA ;;
Rebienvenue je t'aime omg ;; excellent choix d'avatar et puis tu sais mon avis à ce sujet et voilà 8D Gardes ce perso longtemps ok ♥ /OUT/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 07.03.15 22:53

ILU ILU ILU ILU ILU ILU CALL ME DADDY PLS
Quel super choix ;o; courage pour ta fiche et réserve-moi un super lien ok ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 07.03.15 22:56

Ce choix est juste PARFAIT. Jimin est tout simplement génial et puis j'aime son rap
Amuse toi bien avec ce perso ♥
Chu~
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 08.03.15 1:39

¡Bienvenida mi pequeña cariña!
¡Coraje!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Leader, guitariste, parolière, rappeuse principale & accessoirement chanteuse des AOA.
Côté ♥ : Mariée à Hong Jong Hyun | Enceinte
En colocation avec : Hong Jong Hyun
Popularité : 1555
Dis-nous tout : Musicienne (Guitare, piano, harmonica) | Membre officielle du club des idoles avec un rire atroce | Spécialiste des Hey | Fan inconditionnelle de Jay Park | Peur bleue des grandes étendues d'eau | Hyper protectrice envers les AOA | Ex membre du F4 | En conflit permanent avec les hautes sphères de son agence |
Daehaksaeng 3ème année
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 08.03.15 2:48

    Chan Mi - Merci pour ton accueil. Je sais bien que tu avais hâte x) ♥ Malgré le fait que ta phrase ne soit pas franchement française mdr

    Min Hyeok - Daddy... On va peut-être éviter x) Mais je te garde de la place pour un lien oui ^^

    Gongchan - Merci ♥ J'adore son rap ^^ C'est une excellente rappeuse, d'autant plus grâce à son timbre de voix particulier.

    Crystal - Merci mon enfant ♥





I'm the mother fucking top madam:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t9752-unpretty-rapstar-jiminel-100
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 08.03.15 10:57

ME VOILA MA FEMME, NE DIVORCE PAS ♥♥♥♥♥♥♥

Garde le meilleur de des liens à Wheesung, ok ? On va faire un truc qui déboite tout ! Ah et au fait... JE T'AIME ♥♥♥♥♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 08.03.15 12:10

bjr jtm au revoir ** :OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 26 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Leader, guitariste, parolière, rappeuse principale & accessoirement chanteuse des AOA.
Côté ♥ : Mariée à Hong Jong Hyun | Enceinte
En colocation avec : Hong Jong Hyun
Popularité : 1555
Dis-nous tout : Musicienne (Guitare, piano, harmonica) | Membre officielle du club des idoles avec un rire atroce | Spécialiste des Hey | Fan inconditionnelle de Jay Park | Peur bleue des grandes étendues d'eau | Hyper protectrice envers les AOA | Ex membre du F4 | En conflit permanent avec les hautes sphères de son agence |
Daehaksaeng 3ème année
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 08.03.15 15:28

    Ara - Avant l'heure, c'est pas l'heure. Après l'heure, ce n'est plus l'heure e.e ( ♥ )

    A - Tom - Merci, c'est gentil (et effrayant) mdr.

    J'ai fini ♥ J'avais dis que je prendrais mon temps, mais comme d'habitude, une fois lancée je n'ai pas su ralentir x)



I'm the mother fucking top madam:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t9752-unpretty-rapstar-jiminel-100
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 08.03.15 16:49

Re. ♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Dans le staff je suis : Fonda et admin
Âge : 29 ANS
Groupe, Rôle & Actualité : Chanteur & Acteur.
Côté ♥ : Yoonah est son obsession
Popularité : 1311
Crédits : Pimslady avatar
Dis-nous tout : Son Histoire:
• Né le 23/10/87 à Ulsan
• 03/01/2007 Il perd sa fiancé et trois amis dans un tragique accident de voiture. In Guk est le seul survivant.
• 04/01/2007 Il se détruit et devient une épave, persuadé qu'il n'a pas le droit de vivre. Il se bat, sort, attend le coup final mais il ne vient pas.
• 18/07/2007 Il est repéré par une bande peu fréquentable qui le prend comme dealer et lui propose de se détruire pour la bonne cause. Gguk est redevable à vie.
• 2009 poussé par la bande il passe l'audition de superstar K et épate tout le monde. Leur but: infiltrer le milieu pour éteindre leur marché. Gguk gagne et se fait connaître. Plus il monte, plus la chute sera fatale selon lui.
• 2012 Il fait la connaissance de YoonAh pendant le tournage de Love Rain mais n'y prête pas plus attention.
• Fin 2012, il fait la connaissance d'une jeune fille, amie de Yoonah.
• 26/05/2015 Il se fait embaucher à VIP et sort avec l'amie de Yoonah qui insiste depuis trois ans. Gguk finit par l'effacer de sa mémoire (traumatisme dû au choc) puisqu'il s'empêche d'être heureux.
• 31/02/2016 Il tente d'aider un camé qu'il approvisionne à se sevrer. Sauf que la bande le découvre et augmente la dose. Le jeune homme meurt seul d'une overdose. Il a une mort de plus sur la conscience.
• 26/11/16 Rencontre la femme qui occupe toutes ses pensées; Im Yoonah. Après discussion, ils décident d'apprendre à se connaître mais leurs sentiments sont évidents. Gguk n'a pas encore pris conscience qu'il s'autorise à être heureux grâce à elle.
•15/06/2017 Annonce dans les médias de sa maladie de konig, on l'appelle aussi ostéochondrite disséquante (OCD). Son service militaire est annulé. C'est une nécrose d'une zone de cartilage articulaire. Il suit un traitement, ne peut plus faire de sport et fait peu d'efforts. Repos forcé. C'est douloureux et si ça continue il devra se faire opérer. C'est sa cheville gauche qui est principalement touchée.



Liens: (+1 ex qu'il a oubliée)
YoonA ✂ On s'est croisé pour la première fois lors d'un évènement spécial. Tu m'as acheté aux enchères via l'université pour vérifier si j'étais un petit ami stable pour ta pote. Sauf que, elle, je l'ai oubliée, mais pas toi. Tu es devenue une réelle obsession. J'ai acheté une écharpe rouge parce qu'elle me faisait penser à toi. Puis elle s'est envolée et s'est arrêtée à tes pieds alors qu'il commençait à neiger. Pour moi ce n'était qu'un rêve... et je n'ai toujours pas réalisé que nos lèvres se sont touchées et que tu as accepté d'apprendre à me connaitre. Pour moi, tu n'existes pas. Tu es un songe et je ne te mérite pas. Je finirai par refuser mon bonheur parce que je n'y ai tout simplement pas droit.

Bo Geom ✂ Petit frère de bromance assumée. Gguk apprécie énormément ce jeune homme. Dès qu'ils ont tourné ensemble une grande alchimie s'est fait ressentir à l'écran. Depuis, il sait qu'il peut compter sur lui et inversement. Il est tellement important à ses yeux.

Hong Jong Hyun ✤ Je te fournis des substances illicites. Entre toi et moi tout est réglo. On sait tous les deux qu'on risque notre peau alors on se fait discret. Une relation de confiance s'est installée entre nous ✤ Toutefois je te déteste et je t'évite en public.

CL ✂ Il la fournit en drogue. Il ne lui adresse pas la parole en dehors de son petit trafic. Elle demande et il fournit. In Guk est obligé de le faire mais ne le fait pas avec plaisir. Il sait que le gang le surveille de près. Étrangement, Chae Rin semble être une femme forte à ses yeux. Il ne se fait pas trop de souci pour elle.

JR ✂ Il lui fournit des substances illicites. Il ne connait pas ce gosse mais garde un œil sur lui au loin. Il ne voudrait pas qu'il en abuse et en succombe, il ne le supporterait pas. Pourtant, ils ne se connaissent pas et Gguk ne cherche pas à le connaître.

EXY ✂ Petite sœur de cœur. Gguk s'occupe d'elle comme si elle était sa petite soeur. Elle avait des problèmes et il était là quand ça n'allait pas. Il veille sur elle. Leur relation n'est pourtant pas si évidente. Comme un frère et une sœur ils ne cessent de se chercher.

Yuta => La fouine. Gguk sait que ce jeune homme l'a surpris en plein trafic à VIP. Il est obligé de faire pression sur lui à présent pour qu'il se taise. Il garde donc un œil sur lui, surtout depuis qu'il a remarqué une certaine proximité entre lui et YoonAh. De plus, ce jeune homme ne semble pas apprécier qu'il approche un peu trop la SNSD et le lui fait bien comprendre. C'est tendu entre eux et Gguk est coincé. Il ne sait pas comment s'y prendre avec ce jeune homme pour qu'il se taise et ne vienne pas miauler dès qu'il approche un peu trop "sa grande soeur de coeur".

Lisa ✂ Fan. Cette fille est fan de moi. C'est flatteur. Elle semble en savoir bien plus sur ma carrière que moi. Elle fait partie d'un des groupes les plus en vogue en ce moment. Je ne sais pas trop comment me comporter avec elle donc on verra bien.

Jessica ✂ Gguk a beau faire l'homme macho et sûr de lui, s'il y a bien quelque chose qui l’insupporte c'est quand une jeune femme débarque de nulle part et tente de prendre un peu trop de place. Entre eux c'est chamailleries à tout va. Gguk se plait à lui mettre des bâtons dans les roues. Peut être qu'un jour leur relation évoluera et des discussions plus sérieuses verront le jour... qui sait... mais en attendant, place à la compétition.

Solar ✂ Il a un mauvais pressentiment avec Solar. Elle est trop souriante. Il se demande si elle ne mijote pas quelque chose contre VIP. Alors il garde un oeil sur elle. Si ça se trouve elle est sympa. Il doute. Hésite à lui parler. Seul l'avenir dira s'ils sont faits pour s'entendre ou si Gguk la soupçonne vraiment de bosser sur quelque chose de louche.

Ji Chang Wook ✂ L'oubli. Ce mec je l'oublie à chaque fois, pourtant on est collègue et ami mais c'est récurrent avec lui. Il est venu à mon secours quand je suis resté coincé dans les toilettes de la fac.

Seungho => Il est proche de Chang Wook mais à cause de lui Chang Wook est souvent blessé ou embarqué dans des situations dangereuses. Ca ne semble pas plaire à son colo. A cause de lui, l'acteur a eu l'épaule déboité, entre autres. Puis disons que Seo In Guk n'est pas d'une très grande finesse et se plait à appeler seungho "le nain".

Hyeri ✂ Le sauveur. Hyeri c'est la gamine que son Bo Geomie apprécie. Gguk veille donc à ce qu'elle ne le blesse pas. Une fois, elle l'a trouvée enfermée dans les toilettes. Hyeri a fait une crise de claustrophobie comme lui. Il a réussi à la sortir de lui et lui est venu en aide. Depuis, il se montre bienveillant envers elle et n'hésite pas à lui vanter les qualités de son petit frère de coeur.

V ✂ Ils se sont rencontrés sur le tournage de WGM quand Eunji, sa très chère petite amie, partageait l'écran avec Park Jimin. Toutefois, Gguk connaissait déjà Taehyung, membre de BTS, et bête noire du surveillant à l'université. Sa vie à l'université est un enfer à cause de ce sale gosse. Toutes les bêtises les plus puériles et idiots il sait que c'est lui et ça l'agace tellement... un jour il finira par le coincer.

JR ✂ Ce mec le déteste pour x raison. Gguk n'en sait foutrement rien mais son attitude l'agace. Est-ce qu'il n'essayerait pas de protéger son bandmate? A quoi il joue? Gguk n'a rien fait de spécial pourtant. Cette histoire pourrait très mal finir...

Shin Hye ✂ Ils se sont rencontrés lors d'un shooting photo mais cette Shin Hye semble garder ses distances. Pas plus mal. Gguk ne veut pas perdre son temps avec elle. Tout le monde ne peut pas l'aimer... enfin pas grand monde l'apprécie mais ça c'est normal.

Kyuhyun ✂ Le mec a la poêle. L'invasion des fans a placé le professeur de littérature sur sa route. Gguk et lui ne se sont pas très bien entendus. Forcément. Gguk a fini par lui montrer son plus joli doigt et en retour Kyuhyun lui a confié une poêle pour tuer quelques fans. Est-ce qu'il souhaite lui créer des ennuis? C'est pas le grand amour entre eux, ça se tacle à tout va.

Suho ✂ Pour Gguk, Suho est un petit c*n qui se la joue parce qu'il fait partie de EXO. Il le trouve affreusement hautain et ses remarques il peut se les garder. Gguk est rancunier mais apparemment Suho ne l'est pas et souhaite dissiper les malentendus. Avec un peu de chance ils finiront par s'entendre ces deux-là.

Jeong Han ✂ La victime. Gguk ne fait pas la différence entre Jeong Han et une fille. Il le traite de "fillette", se moque de son attitude, de son look et ne le respecte clairement pas. C'est du harcèlement moral mais il n'en n'a pas conscience.

Shin Jimin ✂ La femme du monstre. C'est une fille à éviter. Gguk n'apprécie pas beaucoup Jong Hyun et sait qu'il finirait dans un cimetière s'il parlait mal à la membre de AoA. Il se connait... mieux vaut ne pas tenter le diable. Gguk fournit son mari en drogue. Elle risque de ne pas apprécier également.

Ashley ✂ Ils se comprennent. Ashley est la seule personne qui peut réellement comprendre ce qu'il a traversé puisqu'elle a eu un accident de voiture avec les LC et a perdu deux bandmates. Gguk s'est donné pour mission de faire en sorte qu'Ashley se sente bien à l'université et que son quotidien reste vivable.

Lay ✂ Collègue et pourquoi pas ami? Gguk n'est sûr de rien mais il s'entend bien avec ce gosse.

Hirai Momo ✂ L'extra-terrestre. Elle parle quelle langue cette gamine? Gguk s'amuse à semer des gâteaux dans le couloir pour voir jusqu'où elle peut aller pour les récupérer. Il la trouve bizarre et ça le divertit. Parfois il s'en méfie si elle part un peu trop dans les aiguës... on sait jamais.

Lee Ki Kwang ✂ Le poto du c*nnard. Ki Kwang c'est l'ami de Doo Jun. Qui dit Ki Kwang dit Doo Jun dans les parages. Il ne sait pas encore si ce mec l'apprécie mais ça l'étonnerait fortement. Il espère simplement qu'il se mêlera de ses affaires.

Lee Ho Won - Hoya ✂ Gguk l'a rencontré sur le tournage de Reply. Ce mec, il ne peut pas le punir. Quoi qu'il dise, quoi qu'il fasse. Lors du tournage il lui a même donné un petit coup de pouce et Gguk a apprécié la personnalité du jeune homme.

Kim Woobin ✂ Le voleur de stylo enregistreur. Ce mec essaye d'attirer mon attention par tous les moyens. Il a réussi en me volant mon bien le plus précieux.

Nana ✂ EX Femme WGM. J'étais "marié" à Nana pour l'émission WGM. J'ai quitté l'émission dès le premier épisode. Je ne supportais pas le concept.

Choi Minhwan ✂ La cible. Le directeur m'a convoqué pour me demander de garder un oeil sur toi. Je ne te connais pas, et sincèrement j'ai pas envie de te connaître mais c'est un ordre.

Du Jun ✂ Deux couill*ns. Dès qu'ils se voient ils ne peuvent pas s'empêcher de se taper dessus. Gguk ne supporte pas son air suffisant. Ils ne se font jamais bien mal et c'est assez comique.. ou pathétique.

Kogyeol ✂ L'intrus. Il a surpris une mauvaise conversation téléphonique. Il ne sait pas encore ce qu'il a entendu réellement. Gguk le surveille. Est-ce que son passé va lui revenir à la tronche à cause de ce gamin?

Sales Gosses à surveiller

Suga ✂ Ce gosse lui fait les pires misère du monde. Il est épuisé à cause de lui. Il le colle mais le BTS n'en a clairement rien à faire.

Lina ✂ Dans la famille des sales gosses de l'université je voudrais la sœur. Cette famine c'est une vraie plaie. Gguk est épuisée à cause d'elle et lui ferait bien bouffer le gazon. Malheureusement, il n'a pas le droit de les frapper... mais c'est pas l'envie qui lui manque.

Lee Min Hyuk ✂ Tellement épuisant. Ce mec abîme le matos de l'université et ça retombe sur Gguk. Il l'a à l'oeil car ce grand c*n fait un peu trop ce qu'il souhaite ici.

Chen ✂ Il le prend pour un fou depuis l'invasion des fans et anti-fans à l'université.
Surveillant de VIP
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté 08.03.15 17:45






Fiche

VALIDEE
:;chtzfs;:

Tu peux faire ta fiche de liens & de topics.
Tu peux également faire ton téléphone et ta boite aux lettres.
Ou Demander à faire partie d'un club, d'une classe et avoir un logement.
Tu as accès au flood .
Pour t'inscrire dans un Groupe [lollipop, loner...] complète le formulaire


Sur ce, bon amusement <3 ~






May I Fall In Love with You?
I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you. © Pimslady pour VIPUNIVERSITY.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t10096-seo-in-guk-un-surveillant-a-survei
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ] posté

Revenir en haut Aller en bas

Unpretty rapstar ~ Jiminel [ 100% ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» pretty but unpretty (neve).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIP™ ♥ :: Administration :: Création du personnage :: Les présentations :: Fiches validées-