Breaking VIP News
[Info] X1 va faire ses débuts le 27 août. Félicitations à Kim Wooseok et Lee Han Gyul pour leurs places dans le groupe.
[Rumeur] On dit que Park Cho Rong aurait un second travail secret en tant que serveuse dans un bar pas très loin..
[Carrière] Ji Chang Wook a terminé son service militaire, il va pouvoir reprendre du service à l'université et sur nos écrans !
[Rumeur] Kim Hyo Jong - E'Dawn aurait embrassé un garçon sans s'en rendre compte au cours d'une soirée.
[Carrière] Le comeback des Nu'Est approche à grand pas et les fans s'impatientent au fur et à mesure que les teaser sont dévoilés ...
[Rumeur] Il y aurait une malédiction terrible sur quiconque pénètre dans les cuisines sans l'autorisation du cuisinier...
[Carrière] Nu'est a sortit un teaser pour un prochain album pour célébrer leur retour à 5. D'après le teaser, il serait possible que le thème soit "sombre"...
[Rumeur] Choi Bo Min aurait souvent été vu ces derniers jours dans les bras de la jeune Jeon Somi. Il y aurait-il quelque chose entre eux?
[Rumeur] Kwak Aaron est jaloux de Lee Dae Hwi car il est proche de Hwang Min Hyun
[Rumeur] Il semblerait que Song Kyung Il accumule les bouteilles d'alcool vides...

Partagez

Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Seo Soo Jin
Seo Soo Jin
Âge : 21 ans.
Groupe, Rôle & Actualité : Danseuse principale, chanteuse secondaire de (G)I-DLE.
Côté ♥ : Éprise de l'épine de VIP.
J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Minnie, Somi & Tae Yong
Compte en banque : 107
Dis-nous tout : Fruit d'un adultère, entre un extrémiste de droite, et une de ses maitresse, enfant bâtarde qu'il a évidemment renié. Soo Jin apprend la vérité sur ses origines, à sa dix-neuvième année, après s'être totalement détaché du cercle familial. Cela marque le début de son émancipation.

Parents adoptifs, aux mœurs discutables, par ailleurs le père purge sa peine pour avoir commis plusieurs assassinats, dans le cadre de son métier de chirurgien.

Elle avait un demi-frère, qu'elle prenait pour son frère cadet, mort lors d'une fusillade, devant son collège. Soo Jin devait aller le chercher, et a assisté à la scène, lorsqu'elle atteignit ses dix-sept ans.

Sa mère a manqué de se faire violer par des camarades de sa classe, lors d'un cambriolage, mais Soo Jin a réagi à temps, en appelant la police dans les secondes qui ont succédé l'effraction.

Suite à ces traumatismes, Soo Jin s'est éloignée de son entourage, s'est refermée sur elle-même, et a formé un groupe de danse de rue, avec les quelques amis qui lui restaient. Elle se faisait surnommer Black Ruby, au sein de la troupe, pour sa couleur de cheveux et son regard profond. Elle est la créatrice de certaines chorégraphies.
Crédits : Gifs et avatars : Tumblr. | Signature et fiches : Forum Disney.
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. posté Dim 08 Sep 2019, 21:34



Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 500px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.
Formulaire d'inscription
Entretien dans le bureau de la direction
La vie n'est acceptable que dans la démesure.

Seo Soo Jin

Chère madame la directrice,
Je m'appelle Seo Soo Jin, mais mes fans m'appellent parfois Soo Jin. J'ai actuellement 21 ans, car je suis née le 09 Mars 1998 à Busan et je suis sud-coréenne. En plus d'être élève à VIP, je suis surtout danseuse/. Si vous voulez tout savoir je suis danseuse principale, chanteuse secondaire au sein du groupe (G)I-DLE et mes activités sont gérées par l'agence Cube Entertainment. En ce qui concerne ma famille, j'ai deux parents, et un petit-frère. Étant donné que je n'ai aucun secret pour vous madame la directrice, vous pouvez aussi savoir que je suis pansexuelle et je suis en couple. J'aimerais m'inscrire à VIP University dans le secteur Dancing Machine car la danse est l’art dans lequel je me retrouve réellement.
Je vous joins les renseignements demandés pour l'inscription.

Quel genre de personne es-tu ?

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.Ton caractère
Au quotidien on me décrit comme étant spontanée, honnête, passionnée mais aussi caractérielle, froide et nonchalante, et j'ai pour habitude de me mettre à l’écart, d’observer, et d’éviter les contacts avec les autres, le plus possible.

Qu'est-ce qui te différencie ?
Peu de gens le savent, mais je suis le fruit d’un adultère entre un politicien d’extrême droite et d’une femme lambda, dont je ne connais pas l’identité. Mon père et ma mère actuels sont tous deux parents adoptifs.

Qu'as-tu fait pour être célèbre ?

Le 5 Avril 2018, c'est par les médias et les réseaux sociaux du label que les débuts d'un nouveau groupe féminin nommé (G)I-DLE sont annoncés. L'agence parle alors de faire débuter le groupe une fois que les PENTAGON auront terminé la promotion de leur sixième mini-album Positive.

Plus tôt en Février, Jeon So Yeon dévoile un second single intitulé Idle song avec plusieurs indices dans le clip de ce dernier, vis-à-vis de la date d'annonce des débuts de notre groupe notamment à l'aide d'une radio indiquant la valeur « 450 » se rapportant ainsi au 5 Avril. Le caméo d'une potentielle membre au visage caché, à l'aide d'un masque de renard est également présent, ainsi qu'un globe terrestre avec six positions indiquées, se rapportant aux pays d'origines des membres, à savoir : Taïwan, la Chine, la Thaïlande et la Corée du Sud.

Vient ensuite le 8 Avril avec la présentation de deux premières membres : Yu Qi, une membre chinoise, ainsi que Mi Yeon, une membre coréenne, sont ainsi introduites dans la composition de (G)I-DLE.

Deux jours après, le 10 Avril, sont présentées deux autres membres : Shu Hua, une membre taïwanaise, ainsi que moi-même, Soo Jin, en tant que membre coréenne. Ce qui m’a permis de me faire une place au sein du groupe, ce sont notamment mes talents en matière de danse.

C'est ensuite le 12 Avril que sont présentées les deux dernières membres du groupe : Minnie, une membre thaïlandaise, et enfin So Yeon, une membre coréenne déjà connue pour ses activités en solo lors de PRODUCE 101 et Unpretty Rapstar.

Raconte-moi ton histoire

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée. Qui suis-je ? D’où viens-je ? Ces deux questions, à l’apparence simple et accessible pour tous, posées à chaque nouvelle rencontre, éclairées par l’expérience et la confiance, me paraissent, à moi, si foncièrement indéterminées, incertaines.

Une ombre est jetée sur mon identité, mes origines depuis l’arrestation de mon père. Chirurgien éminemment sollicité dans toute la mégalopole Séoul, intègre dans la société sud-coréenne, impérialiste invétéré, réputé pour le pouvoir de ses mains et la sommité de la médecine qu’il incarnait, Seo Jae Hwa effleurait la perfection avec dangerosité. Sa femme, élément fort de la criminologie, n’était pas en reste, elle le complétait, excellait dans son domaine, côtoyant la mort blottie dans son linceul, sans commettre une incartade. La naissance de leur premier enfant fut la consécration de leur idylle, une projection irréversible dans un avenir nécessitant union, stabilité, et en somme… une routine de courte durée. Le bonheur, chimère éphémère, s’est évaporé dans la nature, lorsque la nature humaine a repris ses droits.

1998, éveil d’un nouvel espoir, sous la dissonance de pleurs et de soupirs de soulagement, m’a-t-on dit. La césarienne, un acte qui fait des merveilles, a sauvé deux vies cette nuit-là. Du moins, c’est ce que m’a certifié ma mère. Miraculée, j’ai évolué dans un milieu paradisiaque, née avec une cuillère en argent dans la bouche, mes parents m’ont élevé comme une prodige. Pour autant, quelque chose manquait au tableau de cette famille, un détail capital qui rend ce terme filial fort, essentiel : l’amour et la sincérité réunis dans une sphère propice à la complicité et la communication. Tout était faux, falsifié.

Vivre dans le mensonge, j’ai connu, les sourires factices, j’ai appris à les désamorcer, cependant pas la moindre compagnie agréable que j’ai eu sur les bancs du lycée n’a pu pallier l’absence de celles qui viennent de mes racines. La popularité acquise et accrue dans l’enceinte scolaire n’a réchauffé qu’une partie de mon être. En atteignant ma douzième année, mon soutien paternel, mon modèle par excellence a disparu de notre maison du jour au lendemain, envolé, ne me concédant ni moyen de contact extérieur, ni indice qui m’initierait à une quête énigmatique. Le rêve d’une enfant marchant sur les traces de son prédécesseur venait de s’échouer contre un récif, au gré d’une tornade imperceptible, intérieure. Les dommages collatéraux ont été colossaux. Mon âme en sortit, dévastée suite à cet abandon inexpliqué, inexplicable pour ma mère. Ce n’était que le début d’une longue descente aux Enfers, vertigineuse et inoubliable.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Lors de mes dix-sept ans, une vidéo enregistrée au poste de police de ma mère, a été visionnée dans notre salle à manger. Selon ses mots, il était temps pour moi de connaître la vérité. Le dernier voile de l’illusion environnante se leva à la vue de mon père, nonchalamment assis face à l’un des collègues de sa femme, maman. Muselant mes craintes, en proie au doute et à l’appréhension, je porte toute mon attention sur ce que cet enregistrement vidéo me révèle.

« - Je n’arrive pas à croire que ce soit toi, Jae Hwa, qui ait commis tout ça. Tu te rends compte de ce que tu as fait ? Tu viens de foutre en l’air ta vie et celle de ta femme. Et tes enfants, dans tout ça ?

- Il n’y a rien de mal a ce qu’un homme prenne du plaisir dans son travail. Moi-même, je ne rejette pas mon désir de rejeter chaque péché contre son pécheur.

- Euh attends une minute, t’as tué que des gens innocents jusqu’à maintenant...

- Innocents ? C’est supposé être drôle ? Un obèse répugnant, une créature qui pouvait à peine se tenir debout, si vous l’aviez croisé dans la rue vous l’auriez montré à vos amis et vous vous seriez tous moqués de lui. Si vous l’aviez vu pendant que vous mangiez, vous n’auriez pas pu terminer votre repas. Après lui, je suis passé à l’avocat, vous avez dû secrètement me remercier de m’en être occupé. Cet homme a consacré sa vie à faire de l’argent en mentant, il a menti pour assouvir son vice, grâce à lui les violeurs et les meurtriers courent les rues.

- Les meurtriers, les meurtriers comme toi...

- Une femme, si laide intérieurement qu’elle ne pouvait pas supporter de vivre s’il elle n’était pas belle extérieurement. Un dealeur de drogue, un dealeur et pédéraste de surcroit, sans oublier la prostituée qui transmet autour d’elle la maladie. Il n’y a que dans un monde aussi dégénéré que l’on peut dire la tête haute que ces rebuts étaient des pauvres innocents.
»

Inapte à en entendre davantage, j’ai arrête l’image, le teint livide. Vivre à-travers le prisme de la sécurité n’était dorénavant plus possible. N’entamant nul contact visuel avec mon entourage, je me redressai contre toute attente, et quittai la pièce en une trainée de poussières. Malgré les appels de ma mère, je ne me retournai pas, me réfugiant dans ma chambre, ma sphère intime et vitale. Forcée à ouvrir les yeux sur ce monde devenu dérisoire en un battement de cil, le rictus de mon géniteur s’effaça de mon esprit. Alors, c’était lui, il y a cinq ans. C’était lui, le coupable, celui qui était sur toutes les lèvres, que tout le monde taisait lorsque j’étais dans les parages. Il avait assassiné ces cinq personnes, n’éprouvant ni remord, ni regret, car il estimait avoir fait le devoir que lui demandait Dieu, éradiquer les hubris pécheurs de la terre coréenne. Pendant une semaine, il avait semé la terreur sur notre terre, pour ses actes abominables, ignominieux à l’égard de son épouse. J’ai été aveugle, et sourde. M’écroulant contre le mur jouxtant ma porte d’entrée et de sortie, je ne luttai plus contre ma raison qui s'évanouit, mon corps se tendit, mes pupilles se dilatèrent et les frais souvenirs me submergèrent. J’ai extirpé mon énergie vitale, jusqu’à la dernière goutte fructueuse. Mon index se posa ma peau humide, au niveau de ma joue, pour cueillir l’une de mes espérances. La perle salée ne s’arrêta pas là pour autant, elle poursuivit sa trajectoire de l’autre côté du rivage pour qu’une pluie de souffrances se déverse durant quelques secondes à peine. Il fallait que j’extériorise ces émotions dévastatrices, avant qu’elles ne m’inondent de l’intérieur.

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

Cet évènement ancré dans ma mémoire pour l’éternité m’a fait avancer, et prendre conscience de plusieurs réalités. En effet, la même année, à l'âge de mes dix-huit ans, j'appris que les deux personnes qui m'avaient élevé n'étaient pas mes parents biologiques, que mon véritable père m'avait renié afin que rien n'entache sa réputation à l'échelle nationale, que ma mère de sang n'a pas de nom, pas de visage. J'ignorais totalement, d'où je venais. C'est là que j'ai compris que ce ne sont pas toujours les empreintes du passé qui déterminent ce que nous sommes.

Une page s’est tournée à la première écriture d’un texte écorché, permettant à ma réminiscence de s’exprimer par le mouvement, l’art d’une pantomime désarticulée, libérée. Ce travail sur moi-même, pour moi-même, a consolidé ma véritable passion. Devenir danseuse m’est une aspiration précieuse. Ma démarcation dans cet art particulier, qui est un pilier culturel et musical hip-hop, m’a beaucoup offert. Ce fut comme une renaissance, une métempsycose. La formation d’un groupe de Street Dance, et mon épanouissement dans les ruelles malfamée a fait office de déclencheur. C’est là, que je me suis révélée, en faisant abstraction du carcan que m’incombait le passé. Comme un soldat expatrié, j’ai traversé divers océans et mers afin de redécouvrir mes racines sur le terrain. La Corée du Sud s’annonçait comme un nouveau départ et l’accomplissement de mon projet professionnel. Remarqué par un agent, à même le bitume, et intégrée dans le groupe (G)I-DLE, de Cube Entertainment, je suis parvenue à éclore, réellement.

VIP University est l’opportunité qu’il faut saisir, selon moi. Cette université sera ma légitimation, grâce à elle, je vais perfectionner ma voix, ma prestance en danse, et mon aisance avec le public.

Une toute autre rencontre, dans les couloirs de ma bulle professionnelle, a fait office de collision, de bouleversement, au cours de cette accalmie. Im Yoon Ah. Une fleur dont tu n’épouses pas les pétales, sans te faire écorcher par ses pétulantes épines. Les circonstances ont vrillé, dès le heurt, et une liaison pernicieuse s’en est suivie. La vérité, c’est que je suis dépendante de cette femme, que la violence de nos disputes m’éternise, et que la passion qui érige notre relation est la meilleure aventure que j’ai vécu, jusque là. Pour rien au monde, je ne la laisserait s’évaporer de mon paysage. Elle fait partie intégrante de mon existence, depuis le jour où ses yeux de feu ont croisé les miens, de glace.

Qui se cache derrière l'écran ?

On compte sur toi pour que toutes les données fournies ci-dessous s'avèrent vraies et claires. Présente-toi aux Vipiens en tant que RPgiste.

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.Prénom/pseudo : -nglvl.
Âge : 25 ans.
Où as-tu trouvé le forum ? Par le biais d’une amie [cc Minnie. ]
Ta fréquence de connexion : Quatre jours sur sept.
As-tu déjà été sur VIP? Si oui, qui jouais-tu? Myung Soo des INFINITE, Yu Kwon des Block B, BM des KARD, Tae Hyung des BTS.
Un dernier mot ? Latata.
Le code règlement est :
Mon RP test
Spoiler:
 



crédit (c) Chaussette et C. pour VIP Univ.



Dernière édition par Seo Soo Jin le Dim 22 Sep 2019, 13:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vipuniv.com/t16749-seo-soo-jin-poison-is-a-beautiful-
Lee Dae Hwi
Lee Dae Hwi
Âge : 18 ans
Groupe, Rôle & Actualité : AB6IX et Ex Wanna One
Côté ♥ : Perdu
Membre du fanclub officiel :
Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. XN2qkS1Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. Q8yHPRQ7_o Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. Wannaonefull

J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Mei Qi , JB & THE8
Compte en banque : 415
Badges :
Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. Uf1mGJa

Dis-nous tout : À la manière d'un conte pour enfants

Il était une fois... Toute histoire a un début n'est-ce pas ? Il faut bien un début pour toute histoire, car s'il n'était pas présent, comment pourrait-on comprendre la fin du récit ? Et si, en réalité, il y avait quelque chose avant ce début ? Il est impossible de déterminer, à la perfection, si une histoire commence bel et bien au moment où l'on commence à la conter ou si elle n'a pas déjà commencé auparavant. C'est pourquoi, il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce que l'on raconte. Il demeure forcément des zones d'ombre sur chaque fait présenté. Trêve de bavardages, laissez-moi vous conter l'histoire du jeune Lee Dae Hwi.

Il était une fois un couple des plus modeste. Les deux amants s'étaient rencontrés dans un café, par hasard, et avaient eu, ce que l'on a coutume de nommer ainsi, un coup de foudre. Depuis, ils ne s'étaient jamais quittés, jamais. Afin de concrétiser leur amour, ils souhaitaient avoir un enfant. C'est ainsi que naquit, de l'union passionnelle des deux tourtereaux, un jeu garçon coréen.

« Comment va t-on l'appeler ?

- Dae Hwi me semble être un nom approprié. »

L'enfant fut ainsi baptisé. Il était si mignon et si désiré par ses parents que le choix du prénom ne fut pas difficile. Ils voulaient quelque chose qui symbolisait leur amour. L'enfant était comme un rayon de soleil qui venait illuminer leur vie déjà bien rose. Pendant deux longues années, ils chérirent leur enfant et s'occupèrent si bien de lui qu'il est inutile de vous conter la partie de cette histoire.

Après ces deux longues années, un nouvel horizon se présenta pour cette belle famille. À cause du travail du père, ils durent déménager vers une nouvelle contrée : en Amérique du Nord. Quelle était la destination exacte de cette aventure ? On eu dit de cet endroit qu'il était si merveilleux que la vie de quiconque s'en verrait chamboulée. Ces rumeurs n'étaient pas si fausses. Notre jeune enfant, Dae Hwi, commença donc à grandir dans ce nouvel espace inconnu. Il y passa six années de sa modeste vie. Malheureusement pour lui, parlant uniquement coréen, il dut apprendre à parler anglais, ce qui fut compliqué les premières fois, mais, ayant déjà l'esprit travailleur, le jeune enfant réussit à outrepasser cette difficulté et s'acclimata facilement à son nouveau cocon de vie. À l'école, Dae Hwi, même s'il avait quelques amis, restait souvent seul. Il était, en effet, assez discret et timide et ne souhaitait pas embêter les autres. Il fallait dire que le jeune coréen fût l'un des meilleurs élèves de sa classe, et qu'en réalité, on le stigmatisait pour cela. Seuls ses quelques amis, le comprenaient, même s'ils parlaient peu avec eux. La vie fut ainsi pendant six années, Dae Hwi grandissait et passait les différents paliers scolaires sans grandes difficultés.

Cette période de sa vie est tout de même intéressante pour un fait que voici :

La journée du petit garçon venait de se terminer. Il rentrait chez lui, accompagné de sa mère. Souhaitant prendre quelques minutes de pause, il demanda à celle-ci la permission de regarder un peu la télévision. Sa mère accepta, car elle savait que le jeune garçon travaillait beaucoup et ne décevait pas ses parents. Le petit s'installa alors sur le canapé, car c'était ainsi que l'on vivait dans ce pays, et regarda un programme coréen, sa famille ayant souscrit à un abonnement spécial pour avoir quelques chaînes coréennes. Il s'agissait de l'une de ces émissions qui mettaient en scène des « idols ». Le programme plut beaucoup au jeune garçon, qui venait, en fait, de découvrir ce qui allait être sa passion [...]

Le temps s'est écoulé et l'intérêt de Dae Hwi pour le monde du divertissement et de la chanson avait grandi si bien que le jeune coréen eût décidé d'en faire son futur métier. Beaucoup de choses se sont également passées : la famille une nouvelle fois avait dû déménagé, cette fois-ci dans une contrée plus proche du pays natal de l'enfant, à cause du travail de son père ; Dae Hwi avait eu sa première relation amoureuse avec une fille, mais cela s'était mal passé et l'enfant aimerait oublier cet événement. La vie dans ce nouveau pays était beaucoup simple que dans le précédent. L'acclimatation avait été beaucoup plus rapide, car il fallait le dire, cette culture était plus proche de la sienne.
Néanmoins, un tragique événement eut lieu ce qui changea, à jamais, notre jeune héros. Un événement si tragique, inattendu et bouleversant qu'il crut perdre sa mère également. Son père était mort. Comment ? Dans un simple accident de voiture. Un simple accident de voiture... La vie est cruelle, ne trouvez-vous pas ? Être si jeune et perdre un être si cher... Qui aimerait vivre cela ? Personne. Pourtant, notre jeune héros n'avait pas le choix : il devait encaisser cette mort. L'événement eut pour effet de renforcer Dae Hwi : il devint plus proche de sa mère, rongé par la peur de la perdre elle aussi, fut plus distant avec les autres, se forgeant une carapace dure comme le fer. Sa timidité avait agi comme une éponge. Elle avait absorbé toute la souffrance du jeune garçon pour en faire cette carapace. [...]

Les années passèrent et le temps fit son travail : Dae Hwi avait fait le deuil de son père. L'enfant et sa mère, n'ayant plus de raison de rester ici, avaient déménagé et étaient retournés dans leur pays natal. Tous ces changements de lieu de vie, néanmoins, n'avaient pas changé les résultats du jeune garçon qui demeurait l'un des élèves les plus performants. Être éduqué à la façon d'un Coréen aidait beaucoup. Ce déménagement avait permis également à l'enfant de commencer à auditionner pour diverses agences. Il fut accepté dans l'une des trois plus grandes agences du pays. Il y devint stagiaire et y resta pendant une année. Il quitta celle-ci, car Dae Hwi n'avait pas été assez « performant » selon elle. Pourtant, cela n'avait pas entaché la volonté du jeune homme à devenir idol. Il auditionna pour une seconde agence, dans laquelle il fut accepté. Plus petite et moins connue que l'autre, Dae Hwi avait toutes ses chances de débuter. Les deux années qui suivirent furent compliquées. Dae Hwi enchaînait en effet les cours et les entraînements dans son agence ce qui laissait peut de place à ses loisirs et son épanouissement personnel. Cette période fut si compliquée que Dae Hwi était devenu très triste pendant quelques mois. C'est grâce à l'amour de sa mère que le jeune garçon put se relever. Il ne pouvait pas abandonner, pas après avoir perdu son père. Sa mère comptait sur lui et il ne voulait pas la décevoir. C'était dur, il le savait, mais c'était son rêve.

Après ce dur entraînement, Dae Hwi avait entendu parler d'une émission qui allait bientôt voir le jour. Le jeune Coréen décida d'auditionner pour celle-ci, il composa lui-même la chanson de sa participation. Il fut reçu. Dès lors, sa carrière allait pouvoir commencer ou non. En effet, cela dépendait de la place que Dae Hwi aurait à la finale de cette émission. Il fallait donc se confronter auparavant à pas de moins 100 stagiaires comme lui, qui rêvaient de devenir célèbre. Dae Hwi était déjà habitué à la compétition donc cela ne lui posait pas de problèmes, et même si cette émission reposait sur cette notion, Dae Hwi avait tout de même réussi à se lier d'amitié avec quelques-uns des participants. Les épisodes défilèrent et Dae Hwi était à chaque fois sauvé. Il atteignit de la sorte la finale de l'émission et se hissa la troisième place ce qui le fit rejoindre le prestigieux groupe Wanna One. Dae Hwi fut heureux. Enfin, il touchait à son but, enfin, il allait pouvoir réaliser son rêve. Néanmoins, tout n'était pas rose. Peu de temps avant ses débuts officiels avec les autres membres du groupe, le jeune homme fut victime d'un scandale. Une rumeur tournait autour de lui : une photo de lui, nu, circulerait sur le net. L'image de notre héros fut bafouée, car beaucoup de fans croyaient ses rumeurs. L'agence de Dae Hwi avait néanmoins réagi assez rapidement à la situation pour la clarifier : tout cela était faux. La photo qui circulait n'était pas celle du jeune garçon, mais celle d'une autre personne qui ressemblai à celui-ci. Même si l'histoire était terminée, Dae Hwi avait eu souffert de cette rumeur. Malheureusement, il avait lu des commentaires, et pas forcément les plus positifs. Le jeune garçon trouva la force de continuer son périple auprès des autres membres.[...]

C'était la fin. La fin des promotions d'une année aux côtés des autres. Parfois, je me demande comment j'ai réussi à en arriver là et je crois que c'est grâce à eux. Je n'arrive pas à croire que ce soit bientôt la fin de notre groupe. D'un côté, j'ai mal. De l'autre, je suis heureux de pouvoir continuer ma carrière vers de nouveaux horizons. Au cours de cette année, j'ai pu découvrir des personnes exceptionnelles et me lier d'amitié avec elles. Elles m'ont aidé à me découvrir, à me construire et à me surpasser. Elles m'ont consolé quand je ne me sentais pas bien. Je leur dois beaucoup. Je n'arrive pas à croire que ce soit bientôt la fin. Je les aime beaucoup et ils me manquent déjà. Je vais tâcher de profiter au maximum de notre dernier concert ensemble. Je ne suis pas sûr d'avoir le temps de tous les revoir après cela, car mon agence souhaite me faire débuter dans son nouveau groupe. Bon, je serai accompagné de Woo Jin, ça sera déjà ça. Mais les autres ne seront pas là... Je vais devoir tout reconstruire sûrement. Ce n'est pas grave, je suis fort. Je dois l'être, car ils m'ont toujours dit de l'être. Je dois me servir de ce qu'ils m'ont apporté pour avancer.


Je crois que je suis prêt, je peux affronter ce qui m'attend.

J'ai entendu dire que certains membres avaient rejoint VIP, une certaine université qui propose des cours en plus de ceux que l'on a déjà. L'aventure me tente bien... Si ça me permet de les revoir et d'améliorer mes compétences en tant que compositeur et musicien alors j'en suis.

Les contes pour enfants sont si poétiques et si idylliques. La vie réserve de belles surprises, mais aussi de mauvaises. Quoi qu'il en soit, le périple du jeune Dae Hwi n'est pas terminé, il ne fait que commencer et il tarde à tout le monde de savoir ce qu'il va advenir de cet enfant désiré.
Crédits : Yunaeo
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: Re: Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. posté Mer 11 Sep 2019, 10:17

Coucou ! Désolé du retard. (Re)bienvenue à toi et bonne chance pour ta fiche ^-^


Dae Hwi
codage par LaxBilly
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vipuniv.com/t16320-lee-dae-hwi-s-tale
Oh Ha Young
Oh Ha Young
Âge : 23 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Apink | Maknae & Chanteuse & Danseuse Secondaire
Côté ♥ : Bi | Célibataire
J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Chaeryeong
Compte en banque : 240
Dis-nous tout : - Je suis la fille du CEO de la Cube Entertainement, mais ce dernier ne le sait pas.
- Je suis allergique aux piqûres de guêpes et de frelons.
- Je ne vois pas très bien, donc si je n'ai ni mes lentilles, ni mes lunettes, je suis très souvent à quelques centimètres de la chose ou de la personne qui se tient devant moi.
- Mon surnom Psychic vient du fait que je réussi (souvent) à prédire/deviner les choses qui vont se passer.
- J'essaie de laisser tomber doucement mon image de petite fille mignonne pour celle d'une jeune femme plus sexy. Mais je ne sais pas si je réussi très bien.
Crédits : tumblr | Park Cho Rong
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: Re: Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. posté Jeu 12 Sep 2019, 11:46

Welcome~

Bon courage pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vipuniv.com/t16735-oh-ha-young-le-rayon-de-soleil-qui
Yoon Jeong Han
Yoon Jeong Han
Âge : 23 ans.
Groupe, Rôle & Actualité : Seventeen, chanteur, eldest maknae.
Côté ♥ : Homosexuel. Secrètement en couple avec Woo Shin, sincèrement amoureux, je lui ai enfin dit "je t'aime".
Membre du fanclub officiel :
Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 647126SNSD Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 351266gfriend Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 725417AOA Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 264186EXID Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. XN2qkS1Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. FMvS7VQy_o Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. KqplGLh

J'habite : Studio [RU]
En colocation avec : Jong Hwan
Compte en banque : 1226
Badges :
Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. NNLkwDFV_oSeo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 479140Halloween2016argentSeo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 325667OUATEvOrSeo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 2Kjx6mfQ_o

Dis-nous tout :
« My asylum, my asylum is in your arms
When the world gives heavy burdens
I can bear a thousand times
On your shoulder, on your shoulder
I can reach an endless sky
Feels like paradise
Put two and to-gether, for-ever will never change
Two and to-gether will never change ... »

Je cache mon homosexualité et ma personnalité pour le bien de mon groupe - Nerveux, je suis régulièrement sujet aux crises d'angoisse - J'ai été intimidé pendant le collège/lycée car mon homosexualité a été révélée - Mon premier amour à été une véritable catastrophe, depuis j'ai une peur maladive de l'engagement, même si mon cœur en décide parfois autrement - Je fais très attention à moi et à mon alimentation - Je suis végétarien depuis des années et pour certains aliments j'opte pour des alternatives vegan.

Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. Original

J'adore les chats, j'en ai adopté un il y a peu, Snow, et je le garde avec moi au studio - J'écris des citations que j'aime bien dans un carnet que je traîne toujours avec moi, tout comme une partie de mes affaires de dessins - Phobique des clowns - Je chante et dessine souvent - J'adore cuisiner, surtout pour mes proches - Je manque de confiance en moi - J'ai un tatouage (une plume sur les côtes à droite) et j'aimerais m'en faire un autre - J'ai du mal à encaisser les rumeurs qui cours à mon sujet.

Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. Tumblr_p60vlbOISb1uh1vc8o2_540

« Nobody sees, nobody knows,
We are a secret can't be exposed
That's how it is, that's how it goes,
Far from the others, close to each other. »

Je suis en couple avec Woo Shin, depuis mars 2017, même si je n'arrive toujours pas à lui dire que je l'aime - Je souffre de troubles anxieux assez important et je développe une hypocondrie sans vraiment m'en rendre compte pour le moment, depuis l'été 2017 et notre série de concert à l'étranger - J'ai aussi très peur de perdre Woo Shin pour diverses raisons ce qui n'arrange rien - L'arrivée d'E'Dawn à l'université me rappelle de mauvais souvenirs et mes crises d'angoisse sont de plus en plus fréquentes - Je me sens coupable de n'avoir rien dit à Woo Shin plus tôt au sujet de son frère jumeau ... More ?

Crédits : Suture (Avatar) & Bat'Phanie (Signature).
Daehaksaeng 4ème année
MessageSujet: Re: Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. posté Sam 14 Sep 2019, 09:55

Soojin **

Bienvenue sur le forum ! Amuse toi bien et bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de voir ce que tu nous réserves ^^



   
Don't know ...
I say I am fine but, don’t know what to do without you. I am left alone in this trivial place. I picture your memories, they’re blue. People change. Why am I like this ? On a pretty day like this. How is everything difficult, don’t know what to do. I don’t know what to do without you ... (c) Don't know what to do - Blackpink.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vipuniv.com/t11894-yoon-jeong-han-you-can-fly
Im Yoon Ah
Im Yoon Ah
Âge : 29 ans (30 ans en Corée du Sud)
Groupe, Rôle & Actualité : Center & visual de Girl's Generation/SNSD | Actrice | CF Queen | National Daughter in Law
Côté ♥ : Amoureuse du glaçon de GIDLE
J'habite : Appartement de fonction [RS]
En colocation avec : Young Kwang & Hara
Compte en banque : 317
Dis-nous tout : Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. Tumblr_pjj2ezFtjz1wefkb5o2_250

Elle ne connait pas sa mère | Son père est un escroc qui a disparu depuis le jour où il l’a vendu à SM | Elle sait jouer du piano et de la guitare| Accro à son téléphone portable | Tyrannique avec l’humanité entière | Elle déteste être passager dans une voiture | Elle considère plus sa carrière sa solo que celle en tant que membre des SNSD | Elle est sujette à l’agressivité verbale et physique | Phobique des bassins d’eau à partir du moment où elle n’a pas pied | Elle considère le fait que SNSD soit en pause comme un soulagement, car cela lui permet de se concentrer sur sa propre carrière | Yoon Ah a très mauvaise réputation dans le monde des idoles, mais elle est connue pour être une grande professionnelle | Elle aime tout ce qui se rapporte aux jeux d’argent | Elle déteste s'ennuyer et a une tendance à l'hyperactivité | Elle aime se voir sur des affiches grand format | Yoon Ah aime particulièrement les jus de fruits frais | Elle fait du sport pour canaliser son énergie, notamment de la course à pied et de la boxe | Elle est allergique aux fruits de mer | Elle ne se nourrit presque d’aucun aliment solide pour maintenir son poids au plus bas | Il vaut mieux être son « ami » que son ennemi, car elle sera prête à tout pour vous écraser.

Son grand-frère et "jumeau":
Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. Tumblr_oov5kx4KHR1w84hx6o3_400

Son petit-frère :
Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. Nb0e4jh
Crédits : Avatar : Ralhiel / Signature : LIZZOU&TI
Médiateur de VIP
MessageSujet: Re: Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. posté Sam 14 Sep 2019, 21:04

Rebienvenue sur le forum!
Je pourrais te faire un long discours, mais tu sais déjà ce que j'en dis mdr
Alors, amuse-toi bien ici. Me fais pas honte (puisque tu m'as cité dans ta fiche) Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 366546268

Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. Tenor


Bad girl
A girl who is greedier than most people. A girl who hate losing more than dying. A girl who has stange charm that you can't deny.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vipuniv.com/t16517-the-world-doesn-t-care-for-the-sec
[PNJ] Kwon BoA
[PNJ] Kwon BoA
Âge : 32 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Soloiste, autrice-compositrice, présentatrice, actrice
Compte en banque : 4951
Dis-nous tout : Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. VrLJY56
Crédits :
Directrice de VIP
MessageSujet: Re: Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. posté Mer 18 Sep 2019, 02:12

Fiche en attente

Encore un petit effort! Tu y es presque!

Ta fiche remplit tous les critères demandés mais il y a un petit soucis d'incohérence (ou alors je n'ai pas très bien compris, ce qui est aussi possible) au niveau de la profession de ses géniteurs et/ou de ses parents adoptifs Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 2635192011
Dans "Qu'est-ce qui te différencie ?" c'est un "politicien d'extrême droite" et une "mère lambda" et elle a deux parents adoptifs. Mais dans l'histoire je comprends que son père est un "chirurgien" renommé qui finalement était un tueur, et une mère qui pèse dans la "criminologie" (donc inspectrice ?) et qui était au moins là jusqu'à ses 17 ans. Et en plus Soo Jin a le même nom que son père aujourd'hui et sans mention d'adoption est-ce que c'était eux les parents adoptifs finalement ?
Autre encore plus léger détail concernant ce que dit le policier dans la vidéo sur le fait que Jae Hwan aurait "une femme et des enfants" alors que tu présentes Soo Jin comme enfant unique dans l'introduction. Mais il jouait peut-être sur les mots.

La fiche de présentation est un élément très important de ton personnage et tous les membres mais aussi les invités doivent pouvoir la lire et comprendre qui est Soo Jin. Alors même si c'est que des détails, j'espère que tu m'en voudras pas de pinailler Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 2864638315

Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 1961646682 Une fois que tu auras fait les modifications, il te suffira d'éditer la description de ta fiche en "fini" pour que je refasse une lecture dès que possible. Et si tu as la moindre remarque ou question, n'hésite pas à me contacter par MP Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 384066258

Revenir en haut Aller en bas
[PNJ] Kwon BoA
[PNJ] Kwon BoA
Âge : 32 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Soloiste, autrice-compositrice, présentatrice, actrice
Compte en banque : 4951
Dis-nous tout : Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. VrLJY56
Crédits :
Directrice de VIP
MessageSujet: Re: Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. posté Lun 23 Sep 2019, 20:51

Fiche validée

Bienvenue dans l'univers des Vipiens

A présent tu peux: Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 3354442533 créer la fiche de l'évolution de ta star pour poser les bases & créer ta fiche de liens. Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 3354442533 Tu dois également ouvrir une une fiche d'activité et en plus un topic pour gérer tes futurs rp s'ils ne sont pas dans ta fiche d'activité Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 3354442533 Tu dois t'acheter un téléphone. Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 3354442533 Et Ici tu trouveras tous les formulaires pour créer ton personnage (logement, clubs...). Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 3354442533 Pour finir, n'oublie pas que tu es une star et que tu gagnes donc de la monnaie, appelée Byeol, tu peux ensuite dépenser cette monnaie alors jette un coup d’œil au système de Byeol si ce n'est pas déjà fait. Merci également de remplir correctement ton profil en mettant tous les liens vers tes fiches. Si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas à contacter la directrice.

Bonsoir à toi tout est bon cette fois-ci ! Je suis donc très heureuse de pouvoir t'accueillir au sein de la VIP University ! J'espère que tu trouvera ici un lieu pour t'épanouir et développer tes talents. Tu y fera aussi sûrement de belles rencontres. Je ne te retiens pas plus longtemps et te souhaite une nouvelle fois la bienvenue à l'Université Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. 3134619783

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline. posté

Revenir en haut Aller en bas

Seo Soo Jin - Poison is a beautiful decline.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIP™ ♥ ::  :: Création du personnage :: Les présentations :: Fiches validées-