Breaking VIP News
[Rumeur] Kim Hyo Jong - E'Dawn aurait embrassé un garçon sans s'en rendre compte au cours d'une soirée.
[Carrière] Le comeback des Nu'Est approche à grand pas et les fans s'impatientent au fur et à mesure que les teaser sont dévoilés ...
[Rumeur] Il y aurait une malédiction terrible sur quiconque pénètre dans les cuisines sans l'autorisation du cuisinier...
[Carrière] Nu'est a sortit un teaser pour un prochain album pour célébrer leur retour à 5. D'après le teaser, il serait possible que le thème soit "sombre"...
[Rumeur] Choi Bo Min aurait souvent été vu ces derniers jours dans les bras de la jeune Jeon Somi. Il y aurait-il quelque chose entre eux?
[Rumeur] Kwak Aaron est jaloux de Lee Dae Hwi car il est proche de Hwang Min Hyun
[Rumeur] Il semblerait que Song Kyung Il accumule les bouteilles d'alcool vides...
[Info] ParkChaeYeong - Rosé a trouvé bon de faire trempette dans le seau d'eau du concierge. Pas sûr que la scène ait été glamour… (lien vers le rp)
[Info] Park Kyung Ri a été vue se jetant dans les bras de Kim Young Kwang avant de l'embrasser dans les couloirs de l'université et ça se passe ici.
[Rumeur/News] Il semblerait que Mimi soit entrain de consoler son pire cauchemar sur patte, Jae Jun, alors que ce dernier est entrain de pleurer comme un bébé (lien du rp)

Partagez

[FINI] Our life is a series of moments... let them go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Park Seong Hwa
Âge : 21 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Chanteur et visuel du groupe ATEEZ
Côté ♥ : libre comme l'air
Membre du fanclub officiel :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go J9HxtAQ

J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Moon Bin
Compte en banque : 178
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 15:13



Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 500px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.
Formulaire d'inscription
Entretien dans le bureau de la direction
I’ll remember you as a movie or a warm spring day.

Park Seong Hwa

Cher monsieur le directeur,
je m'appelle Park Seong Hwa, mais mes fans m'appellent parfois Seonghwa. J'ai actuellement 20 ans, car je suis né(e) le 03 Avril 1998 à Jinju et je suis Coréen. En plus d'être élève à VIP, je suis surtout chanteur. Si vous voulez tout savoir je suis Visuel, chanteur et danseur au sein du groupe ATEEZ et mes activités sont gérées par l'agence KQ Entertainment. En ce qui concerne ma famille j'ai mes deux parents et je suis fils unique. Étant donné que je n'ai aucun secret pour vous monsieur le directeur, vous pouvez aussi savoir que je suis hétérosexuel et je suis célibataire. J'aimerais m'inscrire à VIP University dans le secteur Fashion Killers car en tant qui visuel du groupe, et même si je souhaite être reconnu pour le chant et la danse, je souhaiterais m'améliorer et avoir autant d'aide que possible.
Je vous joins les renseignements demandés pour l'inscription.

Quel genre de personne es-tu ?

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.Ton caractère
Au quotidien Seong Hwa est vu comme quelqu’un de très sérieux, et au fond il l’est, les événements dans sa vie n’ont fait qu’accélérer les choses, le coréen a dû prendre ses responsabilités assez jeune et le côté sérieux était inévitable. Très attentif à ce qui se passe autour de lui ainsi que des gens de son entourage, il est toujours là pour aider, remonter le moral des troupes mais il oublie bien vite de se mettre en avant et de penser à lui, pour Seonghwa il n’y a que sa fille et les membres de ATEEZ. Il est travailleur, il essaye toujours de se lever dans les premiers et de se mettre à l’entraînement rapidement, toutes les techniques sont bonnes pour s’améliorer, pour essayer d’être meilleur dans tous les domaines. Seong Hwa est très gaga de sa fille, il l’emmène à chaque practice, pendant les représentations elle reste avec les membres du Staff mais le coréen l’emmène partout avec elle et dès qu’elle l’appelle ou qu’elle s’ennuie il va la voir… Il ne supporte pas la savoir triste. En parlant de Ha-Neul, il est très protecteur envers elle, un peu trop parfois mais dès qu’il l’observe il voit sa meilleure amie et ce besoin de protéger sa fille augmente. Il reste très discret dans la vie de tous les jours en espérant que personne ne découvre l’existence de sa fille cependant sur scène il se donne un rôle que les fans semblent adorer.

Il a pour habitude de passer tout son temps libre avec Ha-Neul, il fait beaucoup de sorties, il dépense très peu d’argent pour lui, Seonghwa économise pour s’acheter son appartement et vivre avec sa fille, le reste ? Il le dépense pour des vêtements d’enfants, les sorties et tout ce qu’elle veut. Même si elle a un père gaga elle reste très humble et gentille, Seong Hwa est très fier d’elle.


Qu'est-ce qui te différencie ?
Une apparence totalement normale, joli coeur comme tout le monde aime, Seong Hwa ne laisse absolument rien paraître et cache très bien son jeu pour le moment, le jeune coréen arrive à concilier sa vie d'idole et sa vie de père. S'il y arrive aussi bien c'est sans aucun doute grâce aux membres du groupe qui l'aide à chaque étape.
Malgré tout, pour tout les membres, Ha-Neul est un accident, la mère est parti et maintenant Seong Hwa se retrouve avec elle.
Ce que Seong Hwa n'a jamais avoué, c'est qu'il n'est absolument pas le père biologique, c'est la fille de sa meilleure amie maintenant décédée... Ce fut son choix de cacher la vérité et d'élever Ha-Neul. Il n'a aucun regret, et prends son rôle de père très au sérieux.

Il l'a appelé Ha-Neul en souvenir pour le prénom de sa mère, elle ne pourra jamais la connaître mais l'enfant aura toujours une part d'elle.

Qu'as-tu fait pour être célèbre ?

ATEEZ (ou KQ Fellaz lors de leur pré-débuts) est un groupe composé de huit membres, puis de neuf membres avec l'ajout tardif de Jun Young, dont certains ayant fait partie du survival MIXNINE, Seong Hwa a auditionné pour le survival MIXNINE mais n'a pas été sélectionné. Le groupe a montré ses capacités en danse par le biais de quelques vidéos. L'agence nous invite à suivre leurs pré-débuts parmi une série de 19 épisodes diffusés sur YouTube et V LIVE, montrant leur séjour aux États-Unis où ils se sont notamment entraînés avec de nombreux professionnels. Malheureusement, il a été annoncé à la fin que Jun Young, l'un des neuf membres, ne prendra pas part à la composition finale.


Le 3 juillet, l'agence annonce le nom officiel du groupe qui est ATEEZ.
Puis finalement, le 2 octobre est annoncé que le groupe débutera le 24 octobre avec son premier mini-album.


Les débuts du groupe avec Treasure et Pirate King
ATEEZ débute le 24 octobre 2018 avec leur premier mini-album "TREASURE EP.1 : All To Zero", composé de 5 chansons, dont deux chansons titres : "Treasure" et "Pirate King".
Les garçons font leur première représentation le 25 octobre 2018 sur la scène du M!Countdown, en interprétant Pirate King.


ATEEZ a pour signification 'A to Z (A Teenager Z)'.

Le nom du fanclub est : Atiny.

Credit : Nautiljon

Raconte-moi ton histoire

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée. Tout était arrivé si vite que même Seonghwa avait du mal a réaliser ce qu’il se passait dans sa vie. Un jour, il était trainee, le lendemain il devait s’occuper d’un bébé et maintenant il allait débuter dans le groupe. Tout était chamboulé mais le jeune coréen était déterminé à réussir dans sa carrière mais aussi en tant que nouveau père.

Tout avait commencé par un appel, une simple action qui n’était pas prévu. C’était un hôpital dont il n’avait pas retenu le nom, tout ce qu’il avait retenu c’était un accident de voiture, sa meilleure blessé avec des chances de survies bien trop faible pour avoir le quelconque espoir et le bébé qui avait du naître prématurément pour avoir une chance de survivre. C’était bien trop d’informations pour Seonghwa, il ne savait pas comment réagir, il n’y avait aucune larmes qui coulait sur son visage, son visage ne s’était pas déformé face à la nouvelle. Il avait fini par courir, courir aussi vite que possible jusqu’à l’hôpital, son cerveau n’arrivait plus à assimiler les choses que le garçon n’avait pas pensé à prendre un taxi. Il était épuisé et sans souffle quand il arriva à l’hôpital, qu’il fallut dix bonnes minutes pour qu’il demande des nouvelles de sa meilleure amie. Il s’écroula en entendant l’infirmière parler, Seonghwa n’avait pas tout retenue, les seuls mots qui se répétait dans l’esprit plus que perturbé c’était : Désolée, pas survécu, tout fait pour l’aider… c’était trop pour le coréen, c’était forcément une blague, une caméra cachée il n’y avait pas d’autre explication plausible à ce qui se passait. Sa meilleure amie, son unique amie ne pouvait pas disparaître ainsi, c’était injuste. Un râle de douleur se fit entendre, il avait d’hurler, de tout défoncer sur son passage, mais aucune larme sur son visage absolument rien du tout. Et puis il y a eu la réalisation. Le bébé. Il n’y avait pas pensé au début, ses pensées étaient rempli par d’autres choses qui semblaient plus importantes, et d’un coup ça le frappa, c’était comme une gifle. Seonghwa se reprit en main et demanda, il ne voulait pas avoir d’espoir mais c’était plus fort que lui d’en avoir qu’un tout petit peu, il ne pouvait se raccroché qu’à ça maintenant… Son visage s’illumina et un soupir rempli de joie, d’espoir s’échappa d’entre ses lèvres alors qu’il eu enfin une bonne nouvelle, mais dans cette joie il y avait une touche de tristesse, car l’enfant ne connaîtrait jamais sa mère et puis le père, c’était une grosse blague, dès qu’il avait appris la grossesse, il s’était enfuit, alors Seonghwa avait pris la décision de s’occuper de sa meilleure amie et de son enfant, il n’avait pas hésité. Et encore une fois, le jeune homme n’avait pas hésité sur son choix, il tiendrait sa promesse, il prendrait soin du bébé. « Est ce que je peux la voir… s’il vous plaît » Ce fut tellement simple pour lui de se faire passer pour le père, l’infirmière était déjà en train de l’emmener voir cette chose si innocente qui ne demandait qu’à être aimé.

Le bébé semblait si fragile, si minuscule, surtout protégé dans son habitacle en verre, protégé de tout et de tout le monde… Seonghwa ne put s’empêcher de sourire en la voyant, elle lui ressemblait, il y avait quelque chose dans ses yeux et dans son sourire qui lui rappelait sa meilleure amie.

Il ne l’avait pas prévu et n’était pas prêt, en une soirée il venait de perdre sa meilleure amie et il était devenu père à l’âge de 19 ans. C’était effrayant mais il était déterminé à bien faire.

__________

Il n’avait jamais parlé à personne de l’accident, quand on le voyait c’était juste un père comme un autre, et après six mois à élever Ha-Neul, il se considérait lui-même comme tel même si il s’était promis quand temps voulu il raconterait la vérité à sa fille. Elle méritait de connaître sa mère, savoir qui elle avait été et comment elle avait vécu mais en attendant il profitait de chaque instant, il la voyait grandir, il la chouchoutait comme jamais, il la mettait toujours en avant, peu importe ses obligations : Ha-Neul était toujours en première dans sa liste des priorités.

Tout les membres de ATEEZ le voyait comme un père modèle, il était proche d’eux, s’amusait avec eux et les laissait jouer avec Ha-Neul, ça lui faisait plaisir de la voir si bien entouré, elle semblait heureuse et ça suffisait à Seonghwa pour qu’il soit lui aussi heureux. C’était devenu son bonheur, il ne voyait que par elle.

Le fait de ne pas être connu avait un réel avantage, il pouvait sortir sans être reconnu et aller dans un parc pour jouer avec sa fille ou faire du shopping sans être embêté.

Mais rien ne dure réellement, ils avaient enfin débuté et pour une raison inconnue, ils avaient attirés l’œil de beaucoup de personnes, avec le MV de Pirate King puis Treasure, leur fanbase commençait à se faire et d’une certaine manière cela terrifiait Seonghwa il avait peur pour Ha-Neul, si être en couple était mal vu, qu’est ce que les gens allaient penser d’avoir un enfant à 20 ans et d’être idole. Les gens pouvaient juger Seonghwa autant qu’ils voulaient , ça ne l’atteignait pas, il avait juste peur pour sa fille, peur qu’elle ne se fasse critiquer alors qu’elle n’avait qu’un an, elle était trop jeune pour vivre ça. Le coréen avait considéré l’idée d’abandonner son envie de devenir idole pour trouver un travail loin des projecteurs où il pourrait élever sa fille tranquillement.

Finalement, il s’était décidé, il allait rester, réussir sa carrière, réussir a protéger son petit trésor, les membres du groupe lui avait bien fait comprendre qu’ils l’aideraient et qui le soutiendraient peu importe les épreuves.

_______

Plus les semaines passaient, plus Seonghwa réalisait qu’il avait besoin d’aide pour s’améliorer que ce soit en danse ou en chant… Quand il osait aller sur les réseaux sociaux, il pouvait très bien le voir : quand les gens parlaient de lui c’était pour son visage. Cette c’était agréable pour son estime de soi mais Seonghwa voulait prouver qu’il était plus que ça car c’était le cas, ses talents ne s’arrêtaient pas à son joli minoi.

Alors il avait fait des recherches, et puis il était tombé sur cette université qui était censé aider les idoles et il espérait que ça soit le cas, il était en train de remplir le formulaire d’inscription dans l’espoir que sa demande soit acceptée, Ha-Neul sur ses genoux alors qu’il écrivait ses informations, ils demandaient beaucoup d’informations sur sa personne, ils avaient leur exigences pour que quelqu’un intègre l’école alors il ajouta sa condition à son tour, c’était assez culotté pour une idole que personne connaissait et puis il y avait mieux que lui dans tout les domaines, mais il ne rejoindrait jamais les rangs de VIP University si il n’avait pas la possibilité d’être avec sa fille. Elle était encore jeune, seulement un an mais il ne faisait confiance à personne pour garder son enfant, il promettait même qu’elle serait sage comme une image.

Qui se cache derrière l'écran ?

On compte sur toi pour que toutes les données fournies ci-dessous s'avèrent vraies et claires. Présente-toi aux Vipiens en tant que RPgiste.

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.Prénom/pseudo : Jay / Wicca
Âge : 23 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 2780272694
Où as-tu trouvé le forum ? ça remonte maintenant...
Ta fréquence de connexion : Trop souvent
As-tu déjà été sur VIP? Si oui, qui jouais-tu? Actuellement présent avec la jolie Binnie, Khun le peureux, Jeno le gay, Joon Hee au coeur brisé et Cheol l'insomniaque
Un dernier mot ? tin ton tin ton
Le code règlement est :
Mon RP test
Spoiler:
 



crédit (c) Chaussette et C. pour VIP Univ.


Dernière édition par Park Seong Hwa le 10.02.19 11:18, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t16379-fini-our-life-is-a-series-of-momen En ligne
Im Hyunsik
Âge : 27 y.o
Groupe, Rôle & Actualité : BTOB's smile killer | Chanteur, danseur, rappeur a ses heures perdue, compositeur & arrangeur musical.
Côté ♥ : Tell me that you love me again and again, tell me you can’t live without me. No matter how much I think about it, it’s you for me. ღ | Minhyuk sexual, en couple et fou amoureux de son bandmate.
Membre du fanclub officiel :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go 3627QuQG_o

J'habite : Appartement de fonction [RS]
En colocation avec : Horvejkul Buck Nichkhun
Compte en banque : 170
Badges :

Dis-nous tout : Née en 1992, d'un père musicien et d'une mère compositrice, Hyunsik est déjà entouré par la célébrité. Dès son plus jeune âge, il commence à apprendre le piano au côté de son père et de son plus grand frère, Lim Yoon Sik. Malgré le fait que Yoon Sik refusé tout contact avec la musique, il ne pouvait s'empêcher d'aider son petit frère et de le pousser vers la réalisation de son rêve.
Alors qu'il n'avait que 8 ans, il vit sa mère lui filer entre les doigts suite à un accident de bus lors d'une sortie scolaire. Il fut le seul survivant avec son petit frère mais avait pris de sérieux dommages, notamment niveau cérébral. Heureusement, cet accident ne l'avait pas freiné dans son avancement, seulement, ce fut un coup très dur. Pour tout le monde.

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_inline_oeap8qSqSG1t6da4c_400

La fin de son enfance et le début de son adolescence se déroule donc entouré de ses deux frères et son père, qui était de plus en plus exigeant pour sa réussite, et surtout de plus en plus absent pour les enfants. Yoon Sik avait donc deux enfants sous le bras, et Hyunsik avait bien compris que ce n'était pas facile pour lui, il double alors d'effort pour réussir, et finalement, en 2010, ses efforts portent enfin leurs fruits ; la Cube Entertainment l'avait remarqué et l'avait auditionné. Il passa alors 2 ans de training intensif, avant de finalement débuté officiellement dans le groupe BTOB, alias Born TO Beat. Il pensait qu'il ne serait plus un poids pour son grand frère maintenant qu'il avait réaliser son rêve, et son petit frère non plus, qui a décidé de suivre le parcours de son grand frère. Quant à son père, il était très fier de lui, mais était toujours autant absent auprès d'eux.
Mais dans un sens il en était soulagé, car l'agence lui avait demandé de faire une sorte de fan-service avec l'un de ses membres ; Jung Il Hoon, qui était à l'époque déjà son meilleur ami. Et surtout à l'époque, Hyunsik se pensait hétéro, et n'avait jamais aimé qui que ce soit à part sa famille. Il n'est jamais sorti avec quelconque fille.
Finalement, BTOB avait eu un grand succès auprès des fans, ils n'avaient donc plus besoin d'autant de fan-service (même s'il était toujours un peu présent, car au fil du temps c'était devenu naturel pour eux). Hyunsik avait son petit fan-service avec son dongsaeng, mais aussi son hyung, Changsub. Il y avait aussi Changsub/Sungjae, Sungjae/Ilhoon, Eunkwang/Minhyuk, puis au final c'est devenu un fan service btob/btob.

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_pmdsqq2ACP1rog2c1o3_540

En été 2016, Hyunsik avait travaillé à fond sur le 9ème mini-album du groupe, sauf qu'il avait tellement travaillé qu'il en est tombé malade. Pendant une semaine il était cloué au lit, avec un Minhyuk aux petits soins pour lui. À l'époque Hyunsik avait encore du mal à comprendre ce qu'il ressentait pour la maman du groupe, c'est vrai, il n'avait rien ressentit de tel de sa vie, tout était si nouveau. Alors il y avait réfléchi, et cette maladie avait eu du bon, car sans même l'aide des membres pour une fois, il comprit ce qui se passait. Il comprit qu'il avait des sentiments amoureux pour Minhyuk, et ce n'était pas que des petits, et certainement pas des passagers. Il comprit aussi que c'était réciproque, et à quel point il était c*n d'avoir été aveugle tout ce temps, pourtant Minhyuk lui avait envoyé tant de signe. Alors, le dernier soir avant que les membres ne reviennent à l'appartement, Hyunsik décida de sauter sur l'occasion qu'ils soient seuls pour lui parler. Et en effet ils ont parlé, mais pas bien longtemps car sous l'effet de la forte fièvre, il avait sauté sur les lèvres du pauvre rappeur qui n'avait rien compris à sa vie. Ce dernier pensa d'ailleurs que c'était seulement sous l'effet de la fièvre, mais heureusement Hyunsik avait réussi à le persuader que ce n'était le cas, et que ses sentiments étaient réels. Il finit donc par dormir à ses côtés et, bizarrement le lendemain tout allait mieux pour lui.

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_phrhftgo6V1qavshgo3_540

Depuis ce jour-là, il est heureux avec son petit ange de copain, grâce à lui, sa santé se rétablie petit à petit.
Il décide même d'adopter un enfant avec lui, Park Ji Sung. Les raisons de cette adoption sont simples, Ji Sung lui ressemble tellement, et à Minhyuk aussi, surtout niveau caractère. Pour lui c'est l'enfant parfait, il ne peut y avoir mieux. Aujourd'hui, Hyunsik est comblé, et heureux, malgré quelques hauts et bas avec sa famille de temps a autre, tout allait pour le mieux dans sa vie.

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tenor
Crédits : avatar : me, gif : tumblr, signature : anaëlle
Surveillant de VIP
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 15:14

Kikou ma brather
Rebienvenue à toi et bla bla bla
Bon choix de perso mais tu le sais déjà winkwonk

Daddy à son âge oh wow i'm damn shooked

Mais j'aime ton perso et tu sais déjà ce que je vais faire aka le courser avec Hyunsik hihihi

Des coeurs bleus sur toi




Swimming × Ya
MinSik ☽
All day, I would go to you
Without rest, I would swim

there’s too much heat between us
don’t worry, i’ll keep you hydrated


Dernière édition par Im Hyunsik le 11.02.19 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t15850-im-hyunsik-y-ear-cly-and-red
Goo Hara
Âge : 27 pétales
Groupe, Rôle & Actualité : Ancienne membre de Kara, chanteuse, actrice.
Côté ♥ : Elle n'a que sa fille en tête, ne pensant plus du tout à elle
J'habite : Appartement de fonction [RS]
Compte en banque : 587
Badges :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go Ky5BfVdf_o[FINI] Our life is a series of moments... let them go L9xEEBP

Dis-nous tout :

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_nu0ejkgmvL1qhrzexo4_400

Jeune maman d'une petite de deux ans - Elle a une peur des hommes importantes - elle était mariée à un homme violent - elle s'est coupée du monde à partir de 2010 - Elle aime énormément l'aquarelle - elle est adepte du flying yoga et du yoga - elle a peur des hommes

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_p2eg7gUOfI1ve14hqo3_400 [FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_p2eg7gUOfI1ve14hqo4_250 [FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_p2eg7gUOfI1ve14hqo7_400

GOO HEA
My little princess

✿✿✿

[FINI] Our life is a series of moments... let them go DPR_aJsVAAAd5Ok [FINI] Our life is a series of moments... let them go DPR_ZWMU8AA5WZb

JONG HWAN
My dear friend

✿✿✿

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_pinj89ZPxc1v0rdsm_540 [FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_piempbQzL31xn3rdfo8_400

HYUN A
My lovely friend

Crédits : Avatar : solsken
Infirmière de VIP
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 18:29

dvsfbtgnyrjuktiyluomipùo^*$ (oui je le laisse)

ATEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEZ DVGBHIJFOKDPSQTGUTGUTGUTGUTGUTGUTGUTGUTGUTGUTGUI

Ne critique pas mes peluches.

Hara attend Seonghwa [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 Et Haneul [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 Elle prendra soin d'eux [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569

[FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569 [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1259171569


My dear daughter
• lilie


Dernière édition par Goo Hara le 11.02.19 21:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t15552-finie-goo-hara-broken-doll
Park Seong Hwa
Âge : 21 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Chanteur et visuel du groupe ATEEZ
Côté ♥ : libre comme l'air
Membre du fanclub officiel :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go J9HxtAQ

J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Moon Bin
Compte en banque : 178
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 18:34

Vos keyboards smash sont cancelled [FINI] Our life is a series of moments... let them go 2780272694
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t16379-fini-our-life-is-a-series-of-momen En ligne
Yoon Jeong Han
Âge : 23 ans.
Groupe, Rôle & Actualité : Seventeen, chanteur, eldest maknae.
Côté ♥ : Homosexuel. Secrètement en couple avec Woo Shin, sincèrement amoureux, bien que j'ai du mal à le dire.
Membre du fanclub officiel :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go 647126SNSD [FINI] Our life is a series of moments... let them go 351266gfriend [FINI] Our life is a series of moments... let them go 725417AOA [FINI] Our life is a series of moments... let them go 264186EXID [FINI] Our life is a series of moments... let them go XN2qkS1[FINI] Our life is a series of moments... let them go FMvS7VQy_o

J'habite : Studio [RU]
En colocation avec : Jong Hwan
Compte en banque : 1152
Badges :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go 479140Halloween2016argent[FINI] Our life is a series of moments... let them go 325667OUATEvOr[FINI] Our life is a series of moments... let them go 2Kjx6mfQ_o [FINI] Our life is a series of moments... let them go 93NaxlTm_o

Dis-nous tout :
« My asylum, my asylum is in your arms
When the world gives heavy burdens
I can bear a thousand times
On your shoulder, on your shoulder
I can reach an endless sky
Feels like paradise
Put two and to-gether, for-ever will never change
Two and to-gether will never change ... »

Je cache mon homosexualité et ma personnalité pour le bien de mon groupe - Nerveux, je suis régulièrement sujet aux crises d'angoisse - J'ai été intimidé pendant le collège/lycée car mon homosexualité a été révélée - Mon premier amour à été une véritable catastrophe, depuis j'ai une peur maladive de l'engagement, même si mon cœur en décide parfois autrement - Je fais très attention à moi et à mon alimentation - Je suis végétarien depuis des années et pour certains aliments j'opte pour des alternatives vegan.

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_otvq12MPJl1tr4f4oo1_400

J'adore les chats, j'en ai adopté un il y a peu, Snow, et je le garde avec moi au studio - J'écris des citations que j'aime bien dans un carnet que je traîne toujours avec moi, tout comme une partie de mes affaires de dessins - Phobique des clowns - Je chante et dessine souvent - J'adore cuisiner, surtout pour mes proches - Je manque de confiance en moi - J'ai un tatouage (une plume sur les côtes à droite) et j'aimerais m'en faire un autre - J'ai du mal à encaisser les rumeurs qui cours à mon sujet.

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_p60vlbOISb1uh1vc8o2_540

« Nobody sees, nobody knows,
We are a secret can't be exposed
That's how it is, that's how it goes,
Far from the others, close to each other. »

Je suis en couple avec Woo Shin, depuis mars 2017, même si je n'arrive toujours pas à lui dire que je l'aime - Je souffre de troubles anxieux assez important et je développe une hypocondrie sans vraiment m'en rendre compte pour le moment, depuis l'été 2017 et notre série de concert à l'étranger - J'ai aussi très peur de perdre Woo Shin pour diverses raisons ce qui n'arrange rien - L'arrivée d'E'Dawn à l'université me rappelle de mauvais souvenirs et mes crises d'angoisse sont de plus en plus fréquentes - More ?

Crédits : Clumsoo (Avatar) & Bat'Phanie (Signature).
Daehaksaeng 4ème année
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 19:06

Rebienvenue si j'ai bien compris xd
Je connais pas du tout ce monsieur mais j'ai hâte d'en lire plus à son sujet **

Bon courage pour ta fiche et amuse toi bien [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3529618915



   
Don't know ...
I say I am fine but, don’t know what to do without you. I am left alone in this trivial place. I picture your memories, they’re blue. People change. Why am I like this ? On a pretty day like this. How is everything difficult, don’t know what to do. I don’t know what to do without you ... (c) Don't know what to do - Blackpink.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t11894-yoon-jeong-han-you-can-fly
Lee Dae Hwi
Âge : 18 ans
Groupe, Rôle & Actualité : AB6IX et Ex Wanna One
Côté ♥ : Perdu
Membre du fanclub officiel :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go XN2qkS1[FINI] Our life is a series of moments... let them go Q8yHPRQ7_o

J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Yuta, Baekho
Compte en banque : 144
Dis-nous tout : À la manière d'un conte pour enfants

Il était une fois... Toute histoire a un début n'est-ce pas ? Il faut bien un début pour toute histoire, car s'il n'était pas présent, comment pourrait-on comprendre la fin du récit ? Et si, en réalité, il y avait quelque chose avant ce début ? Il est impossible de déterminer, à la perfection, si une histoire commence bel et bien au moment où l'on commence à la conter ou si elle n'a pas déjà commencé auparavant. C'est pourquoi, il ne faut pas prendre pour argent comptant tout ce que l'on raconte. Il demeure forcément des zones d'ombre sur chaque fait présenté. Trêve de bavardages, laissez-moi vous conter l'histoire du jeune Lee Dae Hwi.

Il était une fois un couple des plus modeste. Les deux amants s'étaient rencontrés dans un café, par hasard, et avaient eu, ce que l'on a coutume de nommer ainsi, un coup de foudre. Depuis, ils ne s'étaient jamais quittés, jamais. Afin de concrétiser leur amour, ils souhaitaient avoir un enfant. C'est ainsi que naquit, de l'union passionnelle des deux tourtereaux, un jeu garçon coréen.

« Comment va t-on l'appeler ?

- Dae Hwi me semble être un nom approprié. »

L'enfant fut ainsi baptisé. Il était si mignon et si désiré par ses parents que le choix du prénom ne fut pas difficile. Ils voulaient quelque chose qui symbolisait leur amour. L'enfant était comme un rayon de soleil qui venait illuminer leur vie déjà bien rose. Pendant deux longues années, ils chérirent leur enfant et s'occupèrent si bien de lui qu'il est inutile de vous conter la partie de cette histoire.

Après ces deux longues années, un nouvel horizon se présenta pour cette belle famille. À cause du travail du père, ils durent déménager vers une nouvelle contrée : en Amérique du Nord. Quelle était la destination exacte de cette aventure ? On eu dit de cet endroit qu'il était si merveilleux que la vie de quiconque s'en verrait chamboulée. Ces rumeurs n'étaient pas si fausses. Notre jeune enfant, Dae Hwi, commença donc à grandir dans ce nouvel espace inconnu. Il y passa six années de sa modeste vie. Malheureusement pour lui, parlant uniquement coréen, il dut apprendre à parler anglais, ce qui fut compliqué les premières fois, mais, ayant déjà l'esprit travailleur, le jeune enfant réussit à outrepasser cette difficulté et s'acclimata facilement à son nouveau cocon de vie. À l'école, Dae Hwi, même s'il avait quelques amis, restait souvent seul. Il était, en effet, assez discret et timide et ne souhaitait pas embêter les autres. Il fallait dire que le jeune coréen fût l'un des meilleurs élèves de sa classe, et qu'en réalité, on le stigmatisait pour cela. Seuls ses quelques amis, le comprenaient, même s'ils parlaient peu avec eux. La vie fut ainsi pendant six années, Dae Hwi grandissait et passait les différents paliers scolaires sans grandes difficultés.

Cette période de sa vie est tout de même intéressante pour un fait que voici :

La journée du petit garçon venait de se terminer. Il rentrait chez lui, accompagné de sa mère. Souhaitant prendre quelques minutes de pause, il demanda à celle-ci la permission de regarder un peu la télévision. Sa mère accepta, car elle savait que le jeune garçon travaillait beaucoup et ne décevait pas ses parents. Le petit s'installa alors sur le canapé, car c'était ainsi que l'on vivait dans ce pays, et regarda un programme coréen, sa famille ayant souscrit à un abonnement spécial pour avoir quelques chaînes coréennes. Il s'agissait de l'une de ces émissions qui mettaient en scène des « idols ». Le programme plut beaucoup au jeune garçon, qui venait, en fait, de découvrir ce qui allait être sa passion [...]

Le temps s'est écoulé et l'intérêt de Dae Hwi pour le monde du divertissement et de la chanson avait grandi si bien que le jeune coréen eût décidé d'en faire son futur métier. Beaucoup de choses se sont également passées : la famille une nouvelle fois avait dû déménagé, cette fois-ci dans une contrée plus proche du pays natal de l'enfant, à cause du travail de son père ; Dae Hwi avait eu sa première relation amoureuse avec une fille, mais cela s'était mal passé et l'enfant aimerait oublier cet événement. La vie dans ce nouveau pays était beaucoup simple que dans le précédent. L'acclimatation avait été beaucoup plus rapide, car il fallait le dire, cette culture était plus proche de la sienne.
Néanmoins, un tragique événement eut lieu ce qui changea, à jamais, notre jeune héros. Un événement si tragique, inattendu et bouleversant qu'il crut perdre sa mère également. Son père était mort. Comment ? Dans un simple accident de voiture. Un simple accident de voiture... La vie est cruelle, ne trouvez-vous pas ? Être si jeune et perdre un être si cher... Qui aimerait vivre cela ? Personne. Pourtant, notre jeune héros n'avait pas le choix : il devait encaisser cette mort. L'événement eut pour effet de renforcer Dae Hwi : il devint plus proche de sa mère, rongé par la peur de la perdre elle aussi, fut plus distant avec les autres, se forgeant une carapace dure comme le fer. Sa timidité avait agi comme une éponge. Elle avait absorbé toute la souffrance du jeune garçon pour en faire cette carapace. [...]

Les années passèrent et le temps fit son travail : Dae Hwi avait fait le deuil de son père. L'enfant et sa mère, n'ayant plus de raison de rester ici, avaient déménagé et étaient retournés dans leur pays natal. Tous ces changements de lieu de vie, néanmoins, n'avaient pas changé les résultats du jeune garçon qui demeurait l'un des élèves les plus performants. Être éduqué à la façon d'un Coréen aidait beaucoup. Ce déménagement avait permis également à l'enfant de commencer à auditionner pour diverses agences. Il fut accepté dans l'une des trois plus grandes agences du pays. Il y devint stagiaire et y resta pendant une année. Il quitta celle-ci, car Dae Hwi n'avait pas été assez « performant » selon elle. Pourtant, cela n'avait pas entaché la volonté du jeune homme à devenir idol. Il auditionna pour une seconde agence, dans laquelle il fut accepté. Plus petite et moins connue que l'autre, Dae Hwi avait toutes ses chances de débuter. Les deux années qui suivirent furent compliquées. Dae Hwi enchaînait en effet les cours et les entraînements dans son agence ce qui laissait peut de place à ses loisirs et son épanouissement personnel. Cette période fut si compliquée que Dae Hwi était devenu très triste pendant quelques mois. C'est grâce à l'amour de sa mère que le jeune garçon put se relever. Il ne pouvait pas abandonner, pas après avoir perdu son père. Sa mère comptait sur lui et il ne voulait pas la décevoir. C'était dur, il le savait, mais c'était son rêve.

Après ce dur entraînement, Dae Hwi avait entendu parler d'une émission qui allait bientôt voir le jour. Le jeune Coréen décida d'auditionner pour celle-ci, il composa lui-même la chanson de sa participation. Il fut reçu. Dès lors, sa carrière allait pouvoir commencer ou non. En effet, cela dépendait de la place que Dae Hwi aurait à la finale de cette émission. Il fallait donc se confronter auparavant à pas de moins 100 stagiaires comme lui, qui rêvaient de devenir célèbre. Dae Hwi était déjà habitué à la compétition donc cela ne lui posait pas de problèmes, et même si cette émission reposait sur cette notion, Dae Hwi avait tout de même réussi à se lier d'amitié avec quelques-uns des participants. Les épisodes défilèrent et Dae Hwi était à chaque fois sauvé. Il atteignit de la sorte la finale de l'émission et se hissa la troisième place ce qui le fit rejoindre le prestigieux groupe Wanna One. Dae Hwi fut heureux. Enfin, il touchait à son but, enfin, il allait pouvoir réaliser son rêve. Néanmoins, tout n'était pas rose. Peu de temps avant ses débuts officiels avec les autres membres du groupe, le jeune homme fut victime d'un scandale. Une rumeur tournait autour de lui : une photo de lui, nu, circulerait sur le net. L'image de notre héros fut bafouée, car beaucoup de fans croyaient ses rumeurs. L'agence de Dae Hwi avait néanmoins réagi assez rapidement à la situation pour la clarifier : tout cela était faux. La photo qui circulait n'était pas celle du jeune garçon, mais celle d'une autre personne qui ressemblai à celui-ci. Même si l'histoire était terminée, Dae Hwi avait eu souffert de cette rumeur. Malheureusement, il avait lu des commentaires, et pas forcément les plus positifs. Le jeune garçon trouva la force de continuer son périple auprès des autres membres.[...]

C'était la fin. La fin des promotions d'une année aux côtés des autres. Parfois, je me demande comment j'ai réussi à en arriver là et je crois que c'est grâce à eux. Je n'arrive pas à croire que ce soit bientôt la fin de notre groupe. D'un côté, j'ai mal. De l'autre, je suis heureux de pouvoir continuer ma carrière vers de nouveaux horizons. Au cours de cette année, j'ai pu découvrir des personnes exceptionnelles et me lier d'amitié avec elles. Elles m'ont aidé à me découvrir, à me construire et à me surpasser. Elles m'ont consolé quand je ne me sentais pas bien. Je leur dois beaucoup. Je n'arrive pas à croire que ce soit bientôt la fin. Je les aime beaucoup et ils me manquent déjà. Je vais tâcher de profiter au maximum de notre dernier concert ensemble. Je ne suis pas sûr d'avoir le temps de tous les revoir après cela, car mon agence souhaite me faire débuter dans son nouveau groupe. Bon, je serai accompagné de Woo Jin, ça sera déjà ça. Mais les autres ne seront pas là... Je vais devoir tout reconstruire sûrement. Ce n'est pas grave, je suis fort. Je dois l'être, car ils m'ont toujours dit de l'être. Je dois me servir de ce qu'ils m'ont apporté pour avancer.


Je crois que je suis prêt, je peux affronter ce qui m'attend.

J'ai entendu dire que certains membres avaient rejoint VIP, une certaine université qui propose des cours en plus de ceux que l'on a déjà. L'aventure me tente bien... Si ça me permet de les revoir et d'améliorer mes compétences en tant que compositeur et musicien alors j'en suis.

Les contes pour enfants sont si poétiques et si idylliques. La vie réserve de belles surprises, mais aussi de mauvaises. Quoi qu'il en soit, le périple du jeune Dae Hwi n'est pas terminé, il ne fait que commencer et il tarde à tout le monde de savoir ce qu'il va advenir de cet enfant désiré.
Crédits : Suture
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 19:48

Rebienvenue et bonne chance pour ta fiche !


Dae Hwi
codage par LaxBilly
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t16320-lee-dae-hwi-s-tale En ligne
Park Seong Hwa
Âge : 21 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Chanteur et visuel du groupe ATEEZ
Côté ♥ : libre comme l'air
Membre du fanclub officiel :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go J9HxtAQ

J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Moon Bin
Compte en banque : 178
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 19:49

Merci à vouuuuus [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3013009137

Ma fiche est faites, je tease juste Hyunsik qui veut absolument lire donc je poste pas [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3991279790
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t16379-fini-our-life-is-a-series-of-momen En ligne
Lee Jang Jun
Âge : 22 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Golden Child, rappeur principal, préparation pour un nouveau comeback ?
Côté ♥ : Amoureux
J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Vernon, Samuel & Joon Hee
Compte en banque : 335
Badges :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go MlUpGQz

Crédits : @moi-même (avatar) @sur tumblr (gifs)
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 21:03

La tease pas trop, la pauvre ! [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3991279790

Rebienvenue ! [FINI] Our life is a series of moments... let them go 263608820
J'ai hâte de lire cette fiche pour le coup~

*retourne mettre sa playlist ATEEZ*


and I see you ©️️ Pimslady pour VIPUNIVERSITY.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t16313-lee-jang-jun-i-see-u
Park Cho Rong
Âge : 28 y.o
Groupe, Rôle & Actualité : Apink's mom | Leader, chanteuse principale, danseuse, actrice & compositrice.
Côté ♥ : I wish that I did not know, where all broken lovers go I wish that my heart was made of stone, yeah if I was bulletproof I’d love you black and blue If I was solid like a jewel... If I had a diamond heart, I’d give you all my love If I was unbreakable If I had a diamond heart.
J'habite : Appartement de fonction [RS]
Compte en banque : 263
Dis-nous tout : C'était un jour d'hiver enneigé, un dimanche plus précisément. Le dimanche 3 mars 1991, ses parents très croyant, furent très joyeux de toutes ses coïncidences ; elle est née le jour de la résurrection du Christ, mais en plus un jour de neige, la neige étant représentative de l'idéalité, de la pureté, de justice et de droit, les parents étaient donc comblés et aux anges. Les années passèrent, une nouvelle fille arriva dans la famille et Chorong avait intégré sa première école. Elle était très bonne élève, dans toutes les matières, à la plus grande joie de ses géniteurs. Elle avait aussi accepté d'être formée en Hapkido par son très cher père pendant huit ans, et reçu par la suite un troisième diplôme de ceinture noire, elle avait même sautée une classe en primaire. Tout se passait donc à merveille, jusqu'à ce jour...
Une nouvelle journée épuisante de cours était passé, à l'époque, elle était encore à l'école primaire, en fin d'année. Elle avait récemment arrêté l'Hapkido pour se concentrer sur ses études, bientôt elle passait au collège, il le fallait donc.
Elle sorti alors de l'école puis attendit sa mère, car oui, à l'époque elle venait toujours l'a chercher à la sortie de l'école, mais cette fois-ci, elle n'était pas là. Chorong attendit alors, une minute, deux minutes, trois minutes... Puis elle arrêta de compter. Voyant qu'elle n'arrivait toujours pas, elle décida de rentrer à nouveau dans l'école pour demander d'appeler quelqu'un ; elle était grande et connaissait la route, mais à cause des avertissements de sa mère sur les pervers qui rodaient, elle n'osait pas partir seule.
Le téléphone sonna, encore et encore, mais pas une réponse, elle commença à s'inquiéter et les professeurs aussi. Mais ils n'avaient pas d'autre choix que de l'a laissé partir seule. Chorong pris alors son courage a deux mains et courra aussi vite que possible vers sa maison, fonçant dans quelques personne parfois, mais ne s'arrêtant pas pour s'excuser. Elle continua, jusqu'à arriver et trouver la porte d'entrée de leurs maisons entrouverte... A ce stade, elle ne savait plus quoi faire. Elle n'avait pas vraiment d'autre choix que de rentrer finalement, elle ne pouvait appeler à l'aide, c'est donc ce qu'elle fit. Elle poussa lentement la porte d'entrée, puis d'un pas léger et silencieux, elle entra en refermant la porte derrière elle, les lumières étaient toutes éteinte, il était donc assez compliqué pour elle d'avancer, quitte à mourir aujourd'hui, autant qu'elle voit au moins ce qu'il se passe, c'est donc d'une main tremblante qu'elle alluma la lumière du couloir, pour avancer vers le salon, qui était beaucoup trop calme. De nouveau, elle tendit sa main pour allumer l'interrupteur. C'est avec horreur qu'elle découvrit une scène des plus horrible, qui l'a hantera jusqu'à aujourd'hui, elle se dit encore que si elle serai arrivée plutôt, elle aurait peut-être pu tout changer.

Sa mère était inconsciente au sol, la pièce était presque vide, seul le canapé était encore présent. Son premier réflexe fut d'accourir vers le corps inerte de sa génitrice. Elle posa son index et son majeur sur le cou de la jeune femme et se pencha sur son torse pour voir si son cœur battait toujours -leurs pères étant la source de leurs fortunes, la mère n'ayant donc pas à travailler était mère au foyer et apprenait à ses enfants ses savoirs, dont les premiers secours- et qu'elle fut son soulagement lorsqu'elle sentis le pouls sous ses doigts et le battement de son cœur à son oreille, c'était faible, presque inaudible, mais là et c'est tout ce qui l'importait. Elle se releva à toute vitesse pour appeler l'ambulance, qui arriva bien vite. Sa mère ainsi qu'elle, furent transporter à l'hôpital ; elle ne savait pas si ses sœurs étaient encore chez elle, mais elle s'en foutait, tout ce qui importait c'était sa mère. Arrivé à l'hôpital, la mère fut prise en charge et Chorong resta auprès des femmes à l'accueil. Puis après plusieurs heures d'attentes, le docteur qui avait pris en charge sa génitrice revient vers la jeune Chorong, et lui expliqua que sa mère était sauvée mais qu'elle dormait, et risquais de dormir un long moment. Elle avait bu trop de médicament et son corps n'a pas aimé. En tout cas, c'était les paroles soft du médecin, mais Chorong était consciente que sa mère avait tentée de mettre fin à sa vie et qu'elle était actuellement inconsciente.

Des jours passèrent, Chorong ne pu aller à l'école, elle dormait et mangeait à l'hôpital, son père étant injoignable et sa plus grande sœur aussi. Ils avaient comme... Disparut du globe? Finalement, la mère se réveilla en pleine nuit, alors que Chorong venait de s'assoupir. Bien heureusement, une infirmière qui venait voir si tout allait bien était entrée pile au moment où elle s'était réveillé, et a pu appeler le médecin pour qu'il fasse un examen rapide, tout ce brouhaha réveilla la pauvre petite endormie. Mais elle fut heureuse de voir sa mère ouvrir les yeux, elle lui sauta d'ailleurs dans les bras, explosant en larmes. La mère, encore dans les vapes, caressa maladroitement le dos de sa fille, pour l'a calmé.

Le lendemain, la mère avait été lâchée, puis avec sa fille, elles rejoignirent la maison désormais vide. Chorong n'osa pas demander le pourquoi du comment, mais la mère sentie l'interrogation de sa fille et lui expliqua ; son père avait trompé sa mère avec une autre femme, elle l'avait accidentellement apprise, il en avait parlé et une dispute à exploser, la mère avait blessé son ex mari, c'est donc fou de rage qu'il demanda un divorce ; puis il avait pris tout l'argent, ainsi que tout ce qui meublait la maison devant la mère qui était bouche-bée, car en soit hormis la maison en elle-même, le reste lui revenait de droit. Tout s'était enchaîné si vite qu'elle n'avait pas eut le temps de comprendre. Le père avant de partir, lui dit qu'il viendrait chercher le reste de ses affaires plus tard avant de partir avec les deux filles. Il avait aussi dit qu'il laisserait le choix à Chorong, de choisir entre lui et sa mère. Sa mère avait craqué et préféra se donner la mort, regrettant ses choix. Chorong n'en revenait pas, elle n'avait plus de sœurs, plus de père et plus d'argent, car leur mère avait tout dépensés pour leur maison actuelle et ne travaillant pas, elle ne pouvait que compter sur la fortune de son mari, elle dépendait de lui et maintenant qu'il était partis, elle ne savait plus trop quoi faire.

« - Si tu ne me choisis pas mon cœur, je peux comprendre. Je suis fauchée, je ne sais même pas si je serai capable de m'occuper de toi désormais. »

Cette phrase fut comme un déclic pour Chorong, elle prit conscience que sa mère comptait plus que n'importe qui sur Terre et qu'elle ferait tout pour rester à ses côtés. Elle vint alors silencieusement enlacer fortement sa mère, pour lui montrer que ce n'était pas de son père qu'elle voulait, mais d'elle. La mère ne su quoi répondre à ce geste, les larmes coulaient simplement à flot sur ses joues, toutes leurs émotions étaient emmêlées, aucune des deux ne savait vraiment quoi dire.

Plusieurs jours passèrent, la jeune fille fut contrainte de retourner a l'école, elle ne voulait pas, elle voulait aider sa mère, mais le choix ne lui était malheureusement pas donner. Sa génitrice de son côté, elle, tenta tout ce qu'elle pouvait pour trouver un travail correcte, mais elle avait eu beau cherchée pendant des mois, toutes réponses qu'elle reçue était des refus suite à un manque de qualification ; cette dernière n'ayant pas poursuivie ses études n'avait aucun diplôme, aucun papier officiel qui prouvait ses qualités, et ses aptitudes. Elle dû donc se contraindre à se tourner vers un travail non très approprié, mais qui ne demandait aucun diplôme spécifique, et qui rapportait suffisamment pour pouvoir vivre tranquillement. Bien-sûr, Chorong n'était pas au courante de son travail, cela aurait sûrement était un choque pour elle, déjà que la pauvre enfant était dévastée de la vente de leur maison pour un petit studio. Mais au moins, elle était contente que sa mère ai pu avoir un peu d'argent grâce à cette vente.
Le problème désormais, c'était de voir sa mère chaque soir rentré après elle, livide de la tête au pied, et partir dans sa chambre sans ne dire un mot, cela perturba fortement la pauvre enfant, qui sous l'inquiétude maladive qu'elle avait pour sa génitrice, mise de côté ses études. Petit à petit, les notes baissaient, jusqu'à atteindre le rouge, le redoublement fut donc obligatoire. La mère en apprenant la nouvelle à la fin de l'année fut complètement démoralisée et désemparée, elle se demandait pourquoi elle se démenait pour une enfant qui ne daignait même pas travailler correctement pour l'a remercier, elle lui avait d'ailleurs fais la remarque, un soir où la mère décida de se tournée vers l'alcool pour se changer les idées, grosse erreur de sa part à vrai dire, car pour la première fois, elle avait lever la main sur sa fille sous la colère, dû à la dispute qui avait éclatée entre elle. Chorong, en complet état de choc, avait quitter le studio en courant, les larmes lui montaient aux yeux, elle avait besoin d'être seule. Elle s'était réfugiée dans la forêt, non loin de leur ancienne maison, où elle allait souvent jouer avec ses soeurs. Elle s'était assise contre un arbre, et avait pleurer toute les larmes de son corps, puis elle pria, elle pria très fort le Christ pour qu'il lui autorise à être heureuse, comme autrefois. Elle avait eu son quota de tristesse, et elle n'en pouvait plus.
Il faisait nuit noir, et tout le monde savait que la jeune fille avait terriblement peur du noir, elle resta alors recoquillée sur elle même, n'osant faire face à ce qu'il se passait autour d'elle, s'il y avait quelque chose, elle ne voulait pas le voir, s'il fallait qu'elle meurt ce soir, alors autant qu'elle soit tuée sans le savoir. Mais à son plus grand désarrois, rien ne se passa, elle avait juste finie par s'endormir, là, contre cette arbre...

La mère de Chorong avait finalement reprit ses esprits, puis elle comprit l'ampleur de son geste et de la situation. Sans se posé de question, elle contacta la police en disant que sa petite fille avait fuguée. Elle était désormais terrifiée, et si à cause d'elle quelque chose lui arrivait? Elle ne pourrait pas le supporter, mais elle ne pouvait rien faire, elle devait juste patienter, avec ses bouteilles d'alcool. Ainsi fut sa nuit, un tête à tête avec la liqueur, tandis qu'elle ne reçue aucune nouvelle de la police. Elle finit donc par s'endormir sur la table de la cuisine, demain elle travaillait de toute façon.

Une sonnerie, ce fut la seule chose qu'entendit la mère avant d'entendre ses oreilles siffler. Elle ouvrit lentement les yeux, puis se redressa en secouant légèrement la tête; grosse erreur. Un mal de crâne horrible lui prit tandis qu'elle essayait tant bien que de mal de se lever pour répondre au téléphone, après avoir prononcé un petit "Allô?" d'une voix brisée du réveil, elle entendit la voix d'une femme qu'elle ne reconnue pas, et à vrai dire elle comprenait que la moitié de ce qu'elle disait, dans son message elle n'avait retenue que : "Retrouvés" "Fille" "Commissariat" "Rapidement". C'est donc sans plus attendre qu'elle se dirigea vers sa chambre pour se préparée, mais dû faire un arrêt au toilette pour laisser le liquide de la nuit passée ressortir, elle s'était levée beaucoup trop brusquement et son corps n'avait pas apprécier.
Quelques heures plus tard, la mère rentra dans son petit studio, la jeune Chorong endormie dans les bras, qu'elle partit rapidement posé dans sa chambre, puis malheureusement la mère dû l'a quitter pour aller travailler.
Chorong se réveilla peu après, elle était chez elle maintenant, elle n'avait pas très bien compris ce qu'il s'était passé la nuit dernière mais elle ne chercha pas plus loin. Elle passa tout simplement son temps au lit, ce jour ci, car heureusement elle était en vacances, elle pouvait donc se le permettre sans regret.

Cinq années passèrent, et peu de choses changea au niveau de la vie des deux jeunes femmes, la mère avait toujours le même travaille, et buvait toujours autant, tandis que Chorong redoublait toujours autant. Actuellement elle était à son second passage en troisième années et elle avait déjà 17 ans, ce qui était un peu la loose en sachant que dans sa classe ils étaient tous plus jeune qu'elle. Mais au moins, ça l'a boostait à ne pas se rater cette année, ni l'année prochaine. Cependant, quelques choses dans sa vie fit qu'elle fut de nouveau perturbée de sa scolarité, son père réapparut dans sa vie, du jour au lendemain, et pas pour lui apporter de bonne nouvelle. Ce dernière lui apprit le travaille qu'exerçait sa mère. Chorong ne su quoi dire, ni comment réagir, à vrai dire, elle s'en était douter, mais... Ce qu'elle ressentait sur le moment était étrange, de la déception, mélangé à de la tristesse et de la compassion. Malgré cette gentil révélation, Chorong préféra envoyer son imbécile de père balader, car elle ne comptait pas lâcher sa mère peu importe le métier qu'elle exerçait. Le soir même, Chorong ne pu s'empêcher de demander à sa mère si son travail lui plaisait, et sans grande surprise, elle répondit que non. Elle se dégoûtait et se sentait sale, mais le faisait pour son bien être. Encore des paroles dures pour une adolescente déjà suffisamment détruite mentalement, qui l'a toucha en plein milieu du cœur.

« - Tiens bon maman. Je pourrai t'aider bientôt, je ne sais pas comment mais je vais tout faire pour. »

Avait-elle dit à sa mère qui avait fondue en larmes après cette révélation, en l'a prenant dans ses bras. Il fallait qu'elle commence à rechercher du travail dès maintenant, puisque dès l'année prochaine, elle atteindrait sa majorité, et pourra aider sa mère financièrement. Tout le reste de la soirée, elle regarda pour des jobs plus potable que celui de sa mère, et trouva la formation de serveuse en nightclub, qui pouvait rapporter suffisamment, et qui correspondait très bien aux étudiants de son âge. Maintenant, elle n'avait plus qu'à se concentrer sur ses études de cette année, passé en dernière année et chercher du travail dans sa ville.

Une année passa, où enfin Chorong ne redoubla pas, non pas que son mental était meilleur, au contraire il empirait, elle était à deux doigts de devenir complètement folle, mais elle était déterminée à sortir sa mère de ce foutu travail qui ne faisait que la détruire mentalement. Elle était prête à tout, c'est pour ça que chaque soir après les cours, elle se baladait dans les rues de sa ville, à la recherche d'un nightclub ayant besoin d'une serveuse. Et Dieu merci, Jésus avait entendu ses prières car elle trouva un endroit parfait ! C'était un nightclub assez réputé dans sa ville, et surtout pas très loin de son studio, puis elle avait entendu qu'il acceptait facilement. Chorong tenta alors le jour même, elle entra dans le nightclub encore fermé aux clients, un jeune homme qui nettoyait les tables lui fit d'
Crédits : avatar : me, gif : tumblr, signature : nowehere girl
Professeur de chant
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 21:05

Arrêtez de me bully svp




eung eung
Will you answer me? %%
Please come out in the blink of an eye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t16392-park-cho-rong-fini
Park Seong Hwa
Âge : 21 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Chanteur et visuel du groupe ATEEZ
Côté ♥ : libre comme l'air
Membre du fanclub officiel :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go J9HxtAQ

J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Moon Bin
Compte en banque : 178
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 09.02.19 21:13

C'est pas mon genre de bully [FINI] Our life is a series of moments... let them go 2780272694

Le mystère est levé autour de ma fiche, bisou je manvol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t16379-fini-our-life-is-a-series-of-momen En ligne
Lee Hoseok - Wonho
Âge : (2)6 ans.
Groupe, Rôle & Actualité : chanteur, parolier et compositeur — monsta x.
Côté ♥ : i might fall for you (them)
J'habite : Appartement de fonction [RS]
En colocation avec : Huta
Compte en banque : 263
Badges :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go UD8qEvm

Dis-nous tout :

i've never been so alive

il est insomniaque et force un peu trop sur la caféine ❖ s'il ne travaille pas sur sa musique, il est posé devant un anime ou dans une salle de sport ❖ il sort parfois au milieu de la nuit pour un snack ou juste prendre l'air en toute tranquillité ❖ il a facilement peur pour pas grand-chose, mais il aime bien mater des films d'horreur entre potes même s'il flippe après ❖ quand il s'exprime sérieusement, il apprécie qu'on l'écoute, sans quoi il a tendance à vite s'emporter ❖ il n'a eu que deux relations notables au cours des cinq dernières années, mais a joyeusement fait une croix sur l'amour et ses fausses promesses ❖ il prend soin de sa mère aussi souvent qu'il le peut ❖ il a peu confiance en lui malgré les apparences et se sent plus souvent un fardeau qu'un pilier pour les autres ❖ a whiny kid quand il s'y met.

[FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_plj529e43C1wrvqyno4_400 [FINI] Our life is a series of moments... let them go Tumblr_plj529e43C1wrvqyno6_400

i'll be the light that leads you home
when there's nowhere left to go
i'll be the voice you always know
when you're lost and all alone
i won't let you go


Crédits : solsken (avatar) ; pinterest (sign) ; tumblr (gifs)
Coach de l'université
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 11.02.19 18:23

(ateez bowdel you have good tastes
rebienvenue avec ce mister [FINI] Our life is a series of moments... let them go 1034591657 )




--- and suddenly
i was there, caught up in a dream, running after a new reality.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t16239-wonho-ocean-eyes
Park Seong Hwa
Âge : 21 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Chanteur et visuel du groupe ATEEZ
Côté ♥ : libre comme l'air
Membre du fanclub officiel :
[FINI] Our life is a series of moments... let them go J9HxtAQ

J'habite : Dortoir [RU]
En colocation avec : Moon Bin
Compte en banque : 178
Daehaksaeng 1ère année
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 11.02.19 19:04

Apparemment c'est ce qu'on me dit
Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t16379-fini-our-life-is-a-series-of-momen En ligne
[PNJ] Kwon BoA
Âge : 32 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Soloiste, autrice-compositrice, présentatrice, actrice
Compte en banque : 4530
Dis-nous tout : [FINI] Our life is a series of moments... let them go VrLJY56
Crédits :
Directrice de VIP
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté 11.02.19 22:18

Fiche validée

Bienvenue dans l'univers des Vipiens

A présent tu peux: [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3354442533 créer la fiche de l'évolution de ta star pour poser les bases & créer ta fiche de liens. [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3354442533 Tu dois également ouvrir une une fiche d'activité et en plus un topic pour gérer tes futurs rp s'ils ne sont pas dans ta fiche d'activité [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3354442533 Tu dois t'acheter un téléphone. [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3354442533 Et Ici tu trouveras tous les formulaires pour créer ton personnage (logement, clubs...). [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3354442533 Pour finir, n'oublie pas que tu es une star et que tu gagnes donc de la monnnaie, appelée Byeol, tu peux ensuite dépenser cette monnaie alors jette un coup d'oeil au système de Byeol si ce n'est pas déjà fait. Merci également de remplir correctement ton profil en mettant tous les liens vers tes fiches. Si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas à contacter le directeur.

Je vous souhaite la bienvenue dans mon université cher Seong Hwa. Quelle courageuse personne vous faîtes. Vous avez le cœur sur la main, je ne doute pas que vous saurez vous faire apprécier ici. J'espère que les cours dispensés vous conviendront et vous aideront pour votre carrière. encore bienvenue à VIP ! [FINI] Our life is a series of moments... let them go 3134619783

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [FINI] Our life is a series of moments... let them go posté

Revenir en haut Aller en bas

[FINI] Our life is a series of moments... let them go

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» c'est dans des moments comme ça qu'on voudrait être tout petit # winthrop (fini)
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Life in UCLA
» 06. My life would suck without you (part II)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIP™ ♥ ::  :: Création du personnage :: Les présentations :: Fiches validées-