Breaking VIP News
[Rumeur] On dit que Leeteuk se prépare à Noël en confectionnant un déguisement de Père Noël pour ensuite inonder l'université de cadeaux dans la nuit du 24 Décembre.
[Rumeur] On dit que Kim Yu Gyeom et Lee Jun Ho sortent ensemble. Depuis quelque temps, on voit le plus jeune rentrer de nuit chez son sunbae et ressortir le lendemain dans d'autres vêtements. Pas très malin quand l'un est le professeur de l'autre.
[Rumeur] On dit que... Kang Seul Gi materait pas mal de derrières à l'Université et aurait le compliment facile dessus. Pas si innocente que ça la Red Velvet
[Rumeur] So Ji Subet Hirai Momo sont fiancés. On dit que les deux n'iront jamais jusqu'au mariage, leurs familles ont du soucis à se faire.
[NEWS] Seo In Guk est atteint de ostéochondrite disséquante [cheville gauche]. Service militaire annulé et traitement en cours. Plus de sport, peu d'efforts et repos forcé pour le surveillant. Il souffre et devra sans doute se faire opérer.
C'est désormais public: Wooshin (UP10TION) ne participera pas au comeback de son groupe. Les vraies raisons? Anorexie, petit copain et double diabolique ne sont pas dans la presse...
[Rumeur] Un professeur et son étudiante se verraient le soir pour des cours très privés et pas très conventionnels. Les initiales KI et YS sont murmurées.
[Rumeur] On dit que Chittaphon Ten (NCT) aurait accepté d'être l'amant de Lee Donghae (Super Junior) dans une prochaine vie.
[Rumeur] On dit que... Seo Kang Joon aurait embrassé l'agent de sécurité Jun Hyung (Highlight) en plein milieu des jardins de VIP University.
[News] RapMonster ( BTS) a été aperçu avec une Jiwoo (K.A.R.D) en sous-vêtements dans une salle de l’université. Que pouvaient-ils bien faire? Pour les voyeurs~

Partagez|

La jalousie révèle l’amour, l’inconsolable pleure l’irremplaçable ○ Leo - VIXX ( Imagine )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: La jalousie révèle l’amour, l’inconsolable pleure l’irremplaçable ○ Leo - VIXX ( Imagine ) posté 08.11.16 1:29

Note inutile de l'auteur:
 



Tu rentres enfin chez toi après une longue journée de cours, couplée à tes quelques heures de travail. A temps partiel, tu es caissière dans une supérette de quartier, ça ne rapporte pas grand chose, mais tu le fait pour avoir un peu d’argent à toi et ne pas sans cesse demander à tes parents de te payer ceci ou cela.
À peine rentrée que tu laisses tomber ton sac dans l’entrée, direction ta chambre pour te changer immédiatement, quittant ton jean trop serré et ton pull pour un bas de jogging confortable et un débardeur, tu aimais avoir un peu froid en dormant. Tu t’affales dans ton lit, te faufile sous la couette dans laquelle tu t’enroules, soupirant de bonheur, fermant les yeux, prête à t’endormir… Mais le calme est rompu par le bruit de ton téléphone qui sonne, « Depend On Me », sonnerie personnalisée attribuée à ton grand frère. D’habitude, tu l’aurais laissé passer sur messagerie, mais là, tu te dis quand même qu’il devait avoir une bonne raison de te déranger à une heure si tardive. Il sait que tu n’as pas les horaires les plus faciles, et il t’encourage d’habitude à dormir dès que tu le peux… En un sens, ça te rends inquiète. Tu décroches, même si tu es fatiguée et que ça s’entend.

« Allô ? Hakyeon, tu sais qu’il est bientôt minuit ? Je dois me lever demain moi, on n’a pas tous la chance d’être des superstars… »

Tu ronchonnes, surtout pour te calmer un peu, bizarrement, tu as un mauvais pressentiment.

« Je le sais bien, mais… c’est vraiment important… »
« Hakyeon, ne commence pas à me faire peur s’il te plaît… »
« C’est Leo… Il… »


Tu te redresses immédiatement en entendant le nom de ton meilleur ami, coupant la parole de ton frère au passage.

« Quoi Leo ? Qu’est-ce qui se passe avec Leo ? Il va bien au moins ? Il s’est passé quelque chose pendant que vous travailliez c’est ça ? »
« Non, enfin je ne sais pas… Je sais juste qu’il a reçu un message de SoJin en rentrant, et qu’il s’est enfermé dans sa chambre… Il n’a même pas diné… Je suis désolé de t’appeler comme ça aussi tardivement, mais on a vraiment tous essayé de le faire sortir, mais il donne aucun signe de vie… Et je sais pas, je me suis dis que comme tu étais sa meilleure amie peut-être que tu… »
« Je suis là dans vingt minutes. »


Évidemment, tu n’allais pas laisser ton meilleur ami comme ça, tout seul. Tu ne sais pas encore comment, mais tu trouverais un moyen pour qu’il t’ouvre sa porte, disposant sûrement d’arguments plus valable que ceux de ses bandmates. SoJin, c’était la fiancée de Leo, le mariage devait avoir lieu dans à peine quelques semaines, et même si ça te chagrinait un peu quelque part, tu étais heureuse pour eux, et tu avais même hâte. Tu savais à quel point cela comptait pour Taekwoon. SoJin, tu ne l’aimais pas trop, tout simplement parce qu’elle, elle ne t’aimait pas. Elle faisait souvent des scènes de jalousie à ton meilleur ami, et il venait te parler quand ça n’allait pas trop, et vous riiez ensemble tellement c’était idiot. Qu’elle soit jalouse comme ça. Parce qu’il était tellement clair que votre relation n’évoluerait jamais en quelque chose de plus que de l’amitié. Parce qu’il était clair que c’était elle qu’il avait choisie, et pas toi.
Moins d’une demi-heure plus tard, tu débarques au dortoir des VIXX, complètement essoufflée d’avoir couru ( plus rapide que de prendre les transport en commun à cette heure ). Hong Bin te regarde d’un air inquiet mais tu lui fait savoir que tu vas bien en traversant le salon, direction la chambre de Leo. Tu toques à la porte une fois, puis deux.

« Taekwoonie ? C’est moi… Tu veux bien m’ouvrir ? »

Rien, aucune réponse, aucun signe qu’il est disposé à te laisser entrer. Tu soupires et toques une troisième fois, un peu plus fort.

« Je te jure Jung Taekwoon, que si tu n’as pas ouvert cette porte d’ici quinze secondes, je l’enfonce. Et tu sais que j’en suis capable, quitte à me déboiter une épaule. J’ai couru en débardeur dans le froid pour venir te voir. J’ai risqué une pneumonie pour venir te voir, je mérite que tu ouvres cette p*tain de porte, tu ne trouves pas ? »

C’était apparement la bonne chose à dire, puisque tu entends des pas traînants sur le sol, la porte fini par s’ouvrit sur un Leo à l’air encore plus inexpressif que d’habitude. Leo qui, d’ailleurs, retourne s’asseoir sur lit, dos au mur, serrant un oreiller contre lui comme si il était un petit enfant sur le point de pleurer. D’accord, là, c’était grave. Avec un froncement de sourcils, tu viens t’asseoir en tailleur à coté de lui.

« Qu’est-ce qui ne va pas ? Raconte moi tout Taekwoon. »
« Je ne veux pas en parler. »


C’était sec, c’était court, et ça te faisais mal un peu, même si tu avais l’habitude que ton meilleur ami ne soit pas bavard. Sans aucune gêne, tu attrape le téléphone de Leo alors que celui-ci ne te calcule même pas, trop occupé à regarder le mur… C’est facile de le déverrouiller, son mot de passe étant ta date de naissance ( tout comme le tien était la sienne ). Tu tombes directement sur le fameux message de SoJin. Tu t’attendais à tout, sauf à ça. Un message expliquant quel point la jeune femme aimait toujours le chanteur, mais qu’elle le trouvait changé, absent. Qu’elle l’aimait toujours, mais que c’était mieux si leur relation s’arrêtait là.
Outrée, dégoutée, bouleversée, tu hésites à te mettre à l’insulter, à la traiter de tout les noms… Mais l’état de Taekwoon t’inquiètes, alors tu te contentes de t’approcher de lui et de l’enlacer. Tu sais que tu ne peux rien faire, peut importe combien tu le voudrais. Tu poses doucement tes lèvres sur sa joue, pour lui montrer que tu es là pour lui et que tu le sera toujours, un geste purement amical bien sûr. Le brun laisse tomber sa tête sur ton épaule, et bientôt des larmes silencieuses coulent de ses joues. Tu le sais parce qu’elles viennent s’échouer sur ton épaule dénudée et que c’est désagréable. C’est ton coeur qui se serre. Tu sais comme il hait se montrer faible, tu sais comme il montre difficilement ses émotions, comme il est souvent impassible… Et à cause de tout ça, tu as encore plus mal de le voir comme ça.

« Taekwoonie, mon ange, tout iras bien… Tout iras bien… »
« Pourquoi tu me mens ? Rien n’iras bien, rien du tout et tu le sais parfaitement. »
« Tu penses ça maintenant, mais ça passera… Le temps arrangera tout, je… Je sais que c’est dur maintenant, mais ça passera… Je te le promets, ça passera… Tu veux peut-être en parler un peu ? »
« En parler un peu ? Qu’est-ce que tu veux que je te dise ? Tu sais déjà tout. »
« Non, mais, je voulais dire, parler de ce que tu ressens, de ce que tu as sur le coeur… »
« Sur le coeur ? Mon coeur, elle l’a gardé. Je ne ressens rien, je n’ai plus mal, je ne suis plus en colère, je ne ressens rien. C’est juste le vide le plus total. J’ai pas envie de pleurer, j’ai pas envie de dormir, j’ai même pas envie de mourir. J’ai envie de rien. Pas même qu’elle s’excuse où qu’elle me dise que c’est une blague. Je n’ai envie de rien. »



Tu te contentes de tapoter son dos doucement, le serrant un peu plus fort contre toi. Le silence envahit la pièce, tu ne sais pas quoi dire, et décide que c’est mieux de ne pas le faire du coup.
Après quelques minutes, beaucoup trop longues à ton goût, tu le sens se calmer un peu, et te décides à t’éloigner un peu, séchant les dernières larmes qui coulent sur ses joues. Il a juste l’air fatigué. Tu lui offres un sourire et le pousse doucement afin qu’il s’allonge.

« Dors un peu d’accord ? On parle mieux demain… Tu y verras plus clair, je pense. Je vais demander à Hakyeon de me laisser dormir ici, alors si tu à besoin de moi tu sais où me trouver hm ? Je serais dans la chambre de mon frère. »

Sans faire trop de bruit, tu sors de la chambre et lui souhaite une bonne nuit avant de refermer la porte derrière toi. Tu te diriges jusqu’au salon, où tu rassures les membres de VIXX du mieux que tu peux, leur apprenant un peu la situation alors que tu rechausses tes chaussures.

« Je croyais que tu devais rester jusqu’à demain…? »
« Oui, mais je dois avoir une petite discussion avec SoJin avant… Tu sais où elle habite Oppa ? Je ne serais pas très longue… »
« Mais qu’est-ce que… Tu restes ici… »
« Je vais juste lui parler. Calmement. Et bon d’accord, je lui mettrais peut-être mon poing dans la gueule aussi, mais elle le mérite tellement ! »
« Tu ne vas nulle part. Tu n’as pas le droit de… »
« Pas le droit ? Excuse moi Hakyeon, mais de nous deux, c’est elle qui n’a pas le droit. Elle n’a pas le droit d’avoir l’homme que j’aime et de lui briser le coeur comme ça. J’ai lu les messages, elle ne voulait pas juste rompre, elle voulait lui faire du mal. Elle n’a pas le droit d’avoir celui que j’ai toujours désiré et le briser de la sorte… Ça m’allait vraiment au début, TaekWoon souriait, et c’était l’important, mais maintenant quoi ? Je me demande juste pourquoi il ne pouvait pas m’aimer à sa place ? Moi je ne lui aurais jamais fait autant de mal. Moi je ne l’aurais pas laissé tomber… Tu sais ce que j’aurais donné pour être à la place de Sojin ? Pour qu’il m’aime ? Pour pouvoir le prendre dans mes bras ? Pour pouvoir l’embrasser ? Pour l’entendre me demander en mariage ? Non. Tu ne le sais pas. Alors s’il te plaît ne me parle pas de ce que j’ai le droit, ou pas, de faire. J’ai tout les droits et toutes les raisons du monde de vouloir lui refaire le portrait. »


Tu as peut-être légèrement haussé le ton, tu t’en rends compte lorsque que tu réalises que le groupe entier te regarde, visiblement tous surpris… Enfin, Hakyeon te regarde d’un air compatissant, il était au courant lui, évidement.
Ça se voit qu’il hésite à te prendre dans ses bras, mais il doit avoir peur que tu le rejettes, vu ton état de colère. Il finit par se décider et te prends dans ses bras, et tu te mets à sangloter du trop pleins d’émotion. Tu le serres contre toi comme quand tu étais petite et qu’il te consolait. Tu le serres contre toi comme si ta vie en dépendait.

« Pourquoi ça ne pouvait pas être moi ? Pourquoi… »

Tu te sens idiote à avoir fondu en larmes comme ça, et tu renifles, remarquant que les regards de Hyuk, HongBin, Ravi et Ken ne sont plus fixés sur toi, mais quelque part derrière toi. Tu te retournes, balayant les larmes d’un coup de manche et tombe évidemment face à face avec Taekwoon. Pour la première fois depuis longtemps, tu n’arrive pas à lire dans son regard. Tu ne t’y attendais pas, à ce qu’il soit là. A ce qu’il ai tout entendu.

« Je… Ce n’est pas ce que tu crois ! Enfin si, ça l’est, mais je sais très bien que ça n’a jamais été réciproque ! Je le sais, et ça m’allait très bien d’être juste ta meilleure amie et… »
« Va t-en. »


Tu te tais, et le regarde sans trop comprendre. A nouveau une boule se forme dans ta gorge et tu espère avoir mal entendu, mais non, il se répète.

« Va t-en. Va t-en, je ne veux plus jamais te voir. »
« Mais… Je… Tu peux pas dire ça… »


Tu ne t’attendais pas à ce qu’il le prenne bien, mais tu ne t’attendais pas non plus à ce qu’il le prenne aussi mal. Tu le sens que tu vas te remettre à pleurer bientôt, mais tu essaie quand même de te retenir.

« C’est de ta faute tout ça en fait. SoJin avait raison tout compte fait… J’aurais peut-être dû la croire quand elle me disait que tu n’étais pas celle que je pensais. Et dire que je te défendais… T’es contente du coup ? C’était ton but de nous faire rompre ? »
« Qu’est-ce que… Mais pas du tout ! Je disais la vérité, j’étais vraiment contente pour vous je… »
« Tais-toi. Je ne veux plus t’entendre dire un mot de plus. Je ne le redirait pas, alors s’il te plait tire toi avant que je ne te mette moi même dehors. »


Tu ne sais pas quoi répondre et tu restes tétanisée. Il ne croit pas vraiment que tu es responsable de sa rupture ? Il ne croit pas vraiment que c’est ce que tu voulais pour en tirer profit ? Hakyeon passe ses bras autour de ta taille dans un geste protecteur, et tu imagines qu’il regarde son bandmate d’un regard noir car Leo soupire et tourne les talons, lâchant un « Très bien, puisque je vois que vous êtes tous de son coté… » avant de mettre ses chaussures et sortir de l’appartement en claquant la porte derrière lui. Tu ne pouvais que regarder, interdite avant de sursauter à cause du bruit. Tu reviens à la réalité, et alors que ton grand frère te lâche pour essayer de rattraper son ami, tu t’effondres au sol, pleurant de plus belle, mais cette fois silencieusement, cachant ton visage dans tes mains. Hakyeon hésite entre rester avec toi, après tout, tu es sa petite soeur adorée, et partir vérifier que son teammate ne fasse pas de bêtises, en bon leader qu’il était… Au final, il demande expressément à HongBin de s’occuper de Leo, alors que lui retourne à tes cotés, pour te bercer et murmurer que tout s’arrangera. Tu ne sais pas combien de temps tu pleures comme ça, tu sais juste que le reste du groupe est venu se greffer au câlin, chacun te murmurant que ça irait mieux le lendemain, même si tu en doutes. Jamais Taekwoon ne t’avais parlé aussi froidement et méchamment, et pourtant Dieu sait que vous vous étiez disputés un bon nombre de fois pour des raisons toutes plus idiotes les unes que les autres. La fatigue se fait de plus en plus ressentir et tes sanglots diminuent jusqu’à ce que tu te sentes somnoler, tes yeux se ferment douloureusement, endoloris d’avoir trop verser de larmes. Hakyeon te soulève et te porte jusqu’à sa chambre, te mettant au lit et te couvrant bien. Tu le sens poser un baiser sur ton front alors que tu t’endors, les joues baignées de larmes, et tu espère que demain, en te réveillant, tout ça n’aura été qu’un horrible cauchemar, aussi bien pour toi, que pour celui qui était au début de cette soirée ton meilleur ami.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La jalousie révèle l’amour, l’inconsolable pleure l’irremplaçable ○ Leo - VIXX ( Imagine ) posté 19.11.16 12:17

fallait préciser qu'il faut des mouchoirs, je me retrouve à m'essuyer le visage avec les manches de mon haut

Du coup, ça s'est arrangé après ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La jalousie révèle l’amour, l’inconsolable pleure l’irremplaçable ○ Leo - VIXX ( Imagine ) posté 21.11.16 23:42

Lisa : JE. TU. Je m'attendais pas à ce que quelqu'un lise OMG, et encore moins que quelqu'un commente je suis dans le décès.
Désolée pour les feels, c'était pas voulu -enfin si mais pleure pas- mais j'allais pas spoilé la fin non plus si ? Ça aurait été moins bien :c mais la prochaine fois je mettrais un message spécial pour toi tu sais ? "Lisa, va chercher tes mouchoirs et continue après d'accord bébé ?" -crève-

Honnêtement j'en ai aucune idée, j'hésite grave à faire une deuxième partie pour que ça s'arrange ( ou que du coup ça s'arrange pas ), je sais pas du tout x: Est-ce que je devrais ?

EN TOUT CAS JE T'AIME D'AVOIR COMMENTÉ D'ACCORD ? T'ES LA MEILLEURE LISA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La jalousie révèle l’amour, l’inconsolable pleure l’irremplaçable ○ Leo - VIXX ( Imagine ) posté 02.12.16 18:38

DESOLEE POUR LE RETARD, JE T'AIME AUSSI

T'inquiète pas, l'effet de surprise c'est cool aussi *-*

Hmm, je voudrai bien que ça s'arrange, j'aime les fins heureuses moi

Mais sinon, je suis aussi curieuse pour :
Citation :
J'ai un peu vécu la même situation il y a quelque temps, et que j'ai écrit ça pour mettre tout mes sentiments sur papier.
Sans vouloir te remémorer de mauvais souvenirs :'c
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La jalousie révèle l’amour, l’inconsolable pleure l’irremplaçable ○ Leo - VIXX ( Imagine ) posté

Revenir en haut Aller en bas

La jalousie révèle l’amour, l’inconsolable pleure l’irremplaçable ○ Leo - VIXX ( Imagine )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'amour fait naître la jalousie, mais la jalousie fait mourir l'amour... | AMETHYSTE
» La jalousie est la seconde plus belle preuve d'amour, après le don de soi. (Eponine et Hélio)
» [ Amour, Jalousie, et autres Péripéties ] -PV-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIP™ ♥ :: Hors RPG :: Corbeille :: Autres :: Cimetière autres :: Flood &Graphisme-