Breaking VIP News
[News] Kim Jun Myeon - Suho et Chae Hyungwon ont été vus rentrant ensemble, ivres et particulièrement amicaux devant les résidences, après le couvre-feu. Quelque chose à nous dire ? + pour les curieux.
[Rumeur] On dit que... l'acteur Kim Ji Soo posséderait des chaussures à talons de 12cm et qu’il saurait marcher avec. Une passion cachée ?
[Rumeur] On dit que... Yoo Shi Ah - Yooa ne sortirait plus sans son spray au poivre depuis qu’elle a Shin Ho Seok - Wonho pour voisin de classe. Qu’a-t-il pu bien lui faire ?
[Rumeur] On dit que... Kim Junsu serait le meurtrier de l'un des membres de la famille de Hani, innocent jusqu'à preuve du contraire ?
[Rumeur] On dit que Leeteuk se prépare à Noël en confectionnant un déguisement de Père Noël pour ensuite inonder l'université de cadeaux dans la nuit du 24 Décembre.
[Rumeur] Certaines stars seraient vraiment radines et ne dépenseraient pas beaucoup. Si on a besoin d'un billet de 5 Byeol il ne faut pas compter sur elles
[Rumeur] Il se passerait des choses étranges dans certaines colocations aux noms plus étranges encore.
[Rumeur] Alors que Kyung Ri vient à peine d'arriver, elle a été surprise en train d'embrasser Wonho à sa fenêtre, fiancé à quelqu'un d'autre paraît-il.
[Rumeur] Jun Ho (2PM) serait lié par le sang à Key (SHINee) et Eunji (APink). Il serait même l'aîné.
[Rumeur] Seo In Guk et Park Kyung Ri surveillent l'université ensemble la nuit... il y a de quoi se poser des questions.

Partagez|

[Finis] I can be your hero, or your nightmare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Âge : 20 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Bangtan Boys - Golden Maknae
Côté ♥ : En couple avec Kibum
J'habite : Loft [RS]
En colocation avec : Key
Compte en banque : 1001
Dis-nous tout : Né à Busan • Ma famille était composée d'une mère et d'un père aimants, d'une petite-soeur et d'un grand-frère • Ils sont morts dans un accident de voiture, dont j'ai été le seul survivant • Je suis resté en état de choc pendant deux ans • Devenu tel un légume, il a fallut me nourrir par le biais d'injections • Après ces 2 ans, j'ai commencé des crises de paniques • J'ai été isolé pendant pendant quelques semaines • J'ai été adopté à mes 9 ans, par un couple parfait • Un an plus tard, mon père adoptif s'est mis à boire et frapper sa femme après la perte de son travail • J'avais 14 ans quand il a menacé ma mère d'un couteau. Je l'ai alors poignardé • Il a survécu, ma mère a été placée dans un hôpital psychiatrique et moi, dans une maison de correction pour un an • Je suis ensuite partis à Los Angeles, dans une école de danse • Me voici, trois ans plus tard, à la VIP University, maknae des BTS.
Daehaksaeng 3ème année
MessageSujet: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 21:18



Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 500px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.
Formulaire d'inscription
Don’t be trapped in someone else’s dream.
Jeon Jeong Guk – Jungkook

Cher monsieur le directeur,
je m'appelle Jeon Jungkook, mais mes fans m'appellent parfois Golden maknae. J'ai actuellement 18 ans, car je suis né le 1er septembre 1997 à Busan et je suis coréen. En plus d'être élève à VIP, je suis surtout idole K-Pop. Si vous voulez tout savoir je suis chanteur principal, rappeur, danseur, visuel et maknae au sein du groupe Bangtan Boys, aussi connu sous BTS, et mes activités sont gérées par l'agence BigHit Entertainment. En ce qui concerne ma famille j'ai une mère adoptive. Étant donné que je n'ai aucun secret pour vous monsieur le directeur, vous pouvez aussi savoir que je suis bisexuel et je suis célibataire. J'aimerais m'inscrire à VIP University dans le secteur Noraebang Challengers car le chant est l’une de mes passions depuis que je sais aligner une voyelle et une consonne. Aussi, j’ai déjà perfectionné mon talent en danse à Los Angeles, en 2012, où je me suis entraîné dans une célèbre académie de danse. Je cherche donc désormais à perfectionner ma voix. .
Je vous joins les renseignements demandés pour l'inscription.

Quel genre de personne es-tu ?

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.Ton caractère
Au quotidien on me décrit comme étant joyeux, généreux, comme un ange gardien, je suppose, mais aussi casse-pied, très têtu, car je déteste ne pas avoir le dernier mot, fragile et j'ai pour habitude de de mordre ma lèvre à sang lorsque je suis énervé, et de chantonner lorsque je suis de bonne humeur.. J’ai cependant une âme d’écrivain, et je ne peux me contenter de vous donner ces adjectifs sans plus de détails. Il est donc vrai que je suis têtu, je déteste ne pas avoir le dernier mot. Cela ne signifie pas que je suis un monsieur « je-sais-tout » cependant. C’est juste que, si je veux quelque chose, je l’obtiendrais, coùte que coûte. Cela va de la chose la plus innocente, comme une part de gâteau, à quelque chose de beaucoup plus sérieux, comme la disparition d’une personne qui fait souffrir mes proches. Vous le comprendrez en lisant mon histoire. En dehors ce ceci, je suis une personne dite « adorable ». Je dirais plutôt, atteins de schizophrénie ? Non, je ne suis pas diagnostiqué de ce syndrome qui touche certaines personnes, mais c’est tout comme. En effet, je peux être un enfant immature, et joyeux, un « ange gardien » qui cherche le bien de ses amis. Je souhaite rendre les gens qui m’entourent heureux. Le bonheur de mes proches est ma source de vie. Cependant, j’ai une âme de meurtrier. Je n’ai pas peur du sang, de me salir les mains, à partir du moment où j’ai la certitude que je fais la bonne chose pour le bien de mes proches. Je peux donc être très « mature », si l’on peut appeler cela ainsi. J’ai donc deux personnalités, si je puis dire. Un enfant innocent, adoré par son groupe pour son idiotie adorable, mais aussi un homme sombre aux mains déjà tâchée de sang. Je dois aussi avouer être un ancien délinquant, et malgré que je sois en « rééducation », car c’est ainsi que les psychologues appellent mon traitement, je peux être plus froid, plus « dangereux ». Mais je suis un traitement qui m’aide à me calmer, j’ai donc désormais beaucoup moins de pulsions bagarreuses qu’il y a quelques années. Cependant, je reste méfiant, et il m’en faut beaucoup pour faire confiance à quelqu’un, pour lui confier mon bonheur.

Qu'est-ce qui te différencie ?
Ne passons pas par trois chemins, venons-en directement au fait : j’ai tué mon beau-père. Enfin, essayé. Cette peste a survécu, je-ne-sais-comment. Oh, mais il le méritait, oh ça oui. Alors que je n’avais que sept ans, mes parents ont perdu la vie, ainsi que mon grand frère et ma petite sœur. J’ai donc été adopté par une jeune femme coréenne, mariée à un jeune homme américain. Mais ce dernier était un monstre vivant. Il ne m’offrait aucun amour, aucune tendresse. Il frappait sa femme, la blessait. Elle avait des bleus partout. Puis un jour, il avait ce couteau en main… J’ai agis. J’ai fait ce qu’il fallait. J’avais 14 ans. Et j’ai payé en rejoignant une école de correction, faute d’être trop jeune pour la prison. Cependant, mon agence se démène pour cacher cette partie sombre de mon histoire, pour ne pas tâcher la réputation du groupe.

Qu'as-tu fait pour être célèbre ?

Depuis toujours, j’ai été attiré par le chant, et la danse. Pendant mon année à l’école de correction, je me suis donc concentré sur ces deux activités qui font de moi un homme complet. Mes tuteurs m’y encourageaient beaucoup. C’est pourquoi, tout naturellement, j’ai été envoyé à Los Angeles, dans une école de danse. J’avais le talent, ils voulaient que je l’utilise pour devenir un homme bien, et non un meurtrier en série enfermés derrière des barreaux. Puis, lorsque je suis revenu en Corée, le directeur de la BigHit m’a aperçu lorsque je m’abandonnais à des petits spectacles des rues, notamment pour me faire un peu d’argent. En effet, l’assistance sociale à laquelle on m’avait confié après mon séjour en maison de correction ne m’offrait pas un sous. Il est donc venu vers moi, m’a confié que j’avais un talent, et qu’il souhait former un groupe. J’ai sauté sur l’occasion. Je gagnerais de l’argent en vivant mon rêve, n’était-ce pas parfait ? Aussi, je suis devenu un membre du groupe populaire « Bangtan Boys », après une année en tant que trainee, qui est désormais ma seule famille.

Raconte-moi ton histoire

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée. Je suis né à Busan, en Corée, au sein d’une famille soi-dite parfaite. J’ai été élevé par deux parents formidables qui ont pris soin de moi comme un petit prince, aux côtés d’un grand-frère, soit ma plus grande idole, et d’une petite sœur, soit ma petite princesse. J’étais dans un monde parfait, mais le ciel a décidé que je ne méritais pas un tel bonheur. Du moins, c’est ce que je pense aujourd’hui encore. Je n’avais que sept ans lorsque ma vie a été chamboulée, que toute cette tragédie a commencé. Une tempête, une voiture, puis deux voitures, et un accident. Un survivant ? Il a fallu que ce soit moi. J’aurais préféré être le seul à perdre la vie plutôt que le seul à survivre. Mais personne ne défit le destin, n’est-ce pas ? Je n’avais donc que sept ans, cela ne pouvait alors pas me laisser indifférent, oh ça non. J’ai été victime d’un choque dont on ne sort qu’avec l’aide d’un professionnel. Cependant, je suis toujours prisonnier de cette barrière qui s’est formée, ce jour-là. En effet, juste après l’accident, je me suis renfermé. Pendant deux ans, je n’ai été qu’un « légume ». J’ai été posé en orphelinat et je ne quittais pas ma chambre, je ne mangeais pas. J’étais jeune, et pourtant, je me souviens que l’on me faisait des injections pour me nourrir. Je refusais de subvenir à mes besoins quotidiens pour survivre. Et je maudissais ces femmes qui me gardaient en vie, m’empêchaient de rejoindre ma famille tant aimée, qui ne méritait pas de partir si tôt… Aujourd’hui encore, je trouve tout ceci injuste. Si seulement, oh oui, si seulement j’avais pu mourir 4 fois pour qu’ils restent en vie…

Après deux ans, j’ai finis par me réveiller, par réagir. Tout a commencé par les pleurs, les crises de paniques. J’étais pratiquement incontrôlable, et j’ai dû quitter la chambre commune pour dormir dans le grenier l’espace de quelques semaines. Ils n’ont pas eu le choix que de m’isoler des autres enfants. Peut-être avaient-ils peur que je sois dangereux ? Pourtant, je ne faisais encore de mal à personne, si ce n’est qu’à moi-même. C’était comme si rien n’arrivait à apaiser la peine dans mon cœur. Mais je suis parvenus à retrouver mon calme, à devenir un garçon plus ou moins normal. J’ai commencé à manger, à me mêler aux autres enfants. J’ai pu retrouver mon lit dans la chambre commune, et jouer avec le piano dans le grand salon. Après quelques semaines encore, j’ai commencé à danser dans les couloirs, découvrant à quel point cela pouvait calmer la douleur que ressentait mon cœur. J’ai commencé peu à peu à revivre. Redevenir un enfant plus ou moins normal n’a pas été sans conséquences. J’ai, en effet, tout de suite été adopté. Le couple m’a semblé convenable, au début. J’avais alors 9 ans, et j’avais besoin de parents. Pas de ces femmes qui ne s’occupent de vous que pour pouvoir payer leurs factures. J’ai donc rejoins ce que je pensais être un cocon familial. J’avais désormais une mère, coréenne, et un père, américain. Et les premiers jours étaient parfaits. Nous sortions, nous rions. Ils m’emmenaient au restaurant, me faisaient découvrir des choses dont je ne connaissais même pas l’existence. Tout ceci a duré un an, je suppose. La joie, le bonheur, je nageais dedans. Sauf que j’aurais dû me douter que rien ne pouvait être aussi parfait, et que je ne pouvais pas trahir ma propre famille, les oublier pour de nouveaux parents. Ma nouvelle famille a très vite radicalement changé, du jour au lendemain, sans que je n’en sache la véritable raison. Désormais, j’avais un père, malsain, et une mère, battue mais toujours remplie d’amour et de tendresse. Un soir, j’ai entendu des pleurs dans la chambre à l’autre bout du couloir. Encore curieux et innocent, je m’y suis rendu dans l’espoir de pouvoir consoler la personne triste. Je n’y ai découvert qu’un cauchemar. Ma nouvelle maman, qui se faisait frapper et insulter par son mari. Sur le sol, du sang… J’ai laissé échapper un hoquet de surprise m’échapper, et des larmes ont commencé à couler le long de mes joues. Ma plus grosse erreur. À partir de ce jour, mon père adoptif ne m’a plus jamais offert d’affection. Mais il ne me frappait pas. Ma mère adoptive ne le laissait pas faire. Elle me protégeait de cet homme immonde, monstrueux. À un prix qu’elle n’aurait jamais dû avoir à payer. Des insultes, des coups, et parfois, il invitait ses amis à venir à la maison. Il les emmenait dans la chambre des parents, où maman attendait. Et moi, j’étais condamné à rester caché dans mon placard, mes mains sur mes oreilles, mes larmes sur mes joues.

Parfois, j’avais le droit de goûter au bonheur, moi aussi. Lorsque ma mère adoptive ne se faisait pas maltraiter, elle m’emmenait sortir, elle s’occupait de moi, tout comme elle m’emmenait à l’école, le seul endroit où je me sentais réellement en sécurité. Malgré tout, rien n’a changé au fil des années, à la maison. Je restais cependant un jeune homme innocent, curieux, adorable. Je me laissais guider par la tendresse de ma mère adoptive. Mais tout a fini par empirer, l’année de mes 14 ans. Tandis que je rentrais de l’école, je me suis rendu dans la cuisine pour manger, comme je le faisais tous les jours depuis près de deux ans. Ce que j’ai vu fut pire que la première fois où j’ai vu du sang tâcher les vêtements de ma mère adoptive. Ce jour-là, mon père adoptif était furieux. Je n’ai jamais su pourquoi, mais cela ne m’intéresse pas. À ce moment précis, seul son couteau m’intéressait. Allait-il le faire ? Allait-il me retirer la seule personne dans ce monde à m’enlacer comme une mère le ferait ? J’ai paniqué, je ne voulais pas perdre ma mère. Qui le voudrait, me diriez-vous. J’ai réagis, il fallait que je réagisse. J’ai pris un couteau rangé à sa place et me suis approché en silence, cet homme étant dos à moi. Puis, je n’ai pas hésité lorsque j’ai porté mon coup fatal. Et moins d’une heure plus tard, j’étais dans une voiture de police, tandis que dans ma tête résonnait encore le son des ambulances, et les cris de ma mère. Puis, dans mon cœur, je ne ressentais que les bras de ma mère m’enlaçant, sa tentative de me réconforter, de me dire que tout ira bien, que tout ira bien…

Cette histoire n’a pas de fin plus gaie. Ce monstre est resté en vie à cause des soins des hôpitaux, et j’ai appris qu’après avoir fait faillite dans sa compagnie, il s’était mis à boire, d’où sa violence vers sa femme. Chose que l’on s’était bien gardé de me dire des années plus tôt. Puis, il a réussis à me retirer ma mère. Tombant dans un choc profond, elle a été placée dans un hôpital dont elle ne sortira probablement jamais. Je crois bien qu’elle ne me reconnait même pas… Quant à moi, j’étais trop jeune pour qu’on m’envoie sous les barreaux. Aussi, c’était un geste de protection, puis à un si jeune âge, je ne savais pas ce que je faisais. J’ai « copié les gestes de mon tuteur paternel, mon model », selon les papiers. J’ai donc été, pour ma part, placé en maison de correction pour une année. J’y ai alors laissé grandir ma passion pour la danse et le chant, et lorsque l’on m’a enfin relâché, j’ai été envoyé à Los Angeles pour étudier la danse. Du moins, c’est ce qu’on m’a dit. Je savais, cependant, qu’ils cherchaient un moyen de me changer, d’effacé cette agressivité que j’avais acquise à cause de mon père adoptif. Sans grand succès, pour leur plus grand regret. À mon retour, j’ai donc commencé à suivre des thérapies, et un traitement. Mais ce qui m’a le plus aidé, cependant, c’est mon groupe, ma nouvelle famille, que j’ai rencontré par le biais du directeur de la Big Hit entertainement. Et même si, à mes 15 ans, je haïssais mon assistance sociale pour ne pas me donner un tant soit peu d’argent, c’est grâce à mes spectacles des rues que j’ai pu pénétrer le monde musical. Et c’est grâce à ce nouveau monde que je commence à devenir une meilleure personne. Bien que je sois encore loin du jeune homme parfait. Je reste méfiant, je n’offre pas ma confiance à quiconque car, après tout, j’ai appris de mes erreurs en confiance ma vie à un couple dont la situation n’était pas stable. Mais qui sait, peut-être n’y a-t-il aucun mal à se montrer délinquant envers les gens qui veulent du mal à vos proches, à ces personnes pour qui votre cœur daigne battre encore un peu. Encore un petit peu…

Qui se cache derrière l'écran ?

Mettre dans src le lien d'une image de largeur mini 100px sans supprimer les guillemets. Elle sera redimensionnée.Prénom/pseudo : Tiffy
Âge : 20 ans
Où as-tu trouvé le forum ? Ma mémoire ne s’étale que sur quelques jours s’ry….
Comment le trouves-tu ? Perfecto
Ta fréquence de connexion : Régulière/Active
As-tu déjà été sur VIP? Si oui, qui jouais-tu? Un bambou et un cerf.
Un dernier mot ? ….. Coucou ?
Le code règlement est : Ok By Gguk
Mon RP test
Spoiler:
 



crédit (c) Chaussette et C. pour VIP Univ.





« CLOWN FISH & BEAUTY RAY »
Kikook ▬ There are no words to describe how much I love you.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t10726-finis-i-can-be-your-hero-or-your-n
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 21:20

Re-bienvenuuuuue !
KOOKINOUUUUUU :45:
Le choix est juste parfait, de chez parfait
Amuse toi bien avec nous avec ce nouveau toi, toujours aussi cute
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 24
Groupe, Rôle & Actualité : WINNER - rappeur principal & exleader - membre de MOBB - En tournage de Youth Over Flowers
Côté ♥ : Fou amoureux de Tzu Yu mais a toujours peur de la perdre.
Membre du fanclub officiel :

J'habite : Loft [RS]
En colocation avec : Chou Tzuyu
Compte en banque : 1365
Badges :

Dis-nous tout : Signes particuliers : Un tatouage au niveau du pectoral gauche, Deuteronomy XXXIII, au niveau de l'abdomen droit, une couronne renversée, sur le flanc droit le mot OXYGEN deux tatouages aux épaules, Be Nice sur l'une et Be Kind sur l'autre, sur son biceps droit, un ruban en hommage aux naufragés du Sewol



Quelques faits : • Marqué par le fait que son père ait trompé sa mère • A fuit l'atmosphère lourde du domicile familial • Avait passionnément aimé son premier amour • S'est senti blessé en la surprenant avec un autre garçon • Refuse d'aimer à nouveau • A eu des fréquentations peu recommandable • Ancien alcoolique • Veut se racheter au près de sa mère pour l'avoir fait souffrir avec son alcoolisme et la distance qu'il avait créé • Donne une mauvaise image de lui pour ne pas être la cible des bourreaux • Honte de son passé • Effrayé par le futur • Hanté par son passé • Essai de vivre le présent du mieux qu'il peut • Contrôle au mieux sa vie, tout est calculé.


Relations très proches : Sa plus grande peur est de blesser Tzu Yu ou un de ses proches comme par le passé avec son alcoolisme • P.O est son meilleur ami, une des personnes les plus importantes à ses yeux • Somin est la personne qui lui a permis de traverser l'épreuve de la désintoxication.



Crédits : Gif ©Tumblr // Signa ©moi // Avatar ©Shira & ©Rhaliel chou♥
Daehaksaeng 3ème année
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 21:28

Rebienvenue!! :3: UN KOOKIE ❤️ très très très bon choix! Amuse toi bien avec lui :D



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t10163-ill-throw-up-my-hands-as-a-guard-m
avatar
Âge : 20 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Bangtan Boys - Golden Maknae
Côté ♥ : En couple avec Kibum
J'habite : Loft [RS]
En colocation avec : Key
Compte en banque : 1001
Dis-nous tout : Né à Busan • Ma famille était composée d'une mère et d'un père aimants, d'une petite-soeur et d'un grand-frère • Ils sont morts dans un accident de voiture, dont j'ai été le seul survivant • Je suis resté en état de choc pendant deux ans • Devenu tel un légume, il a fallut me nourrir par le biais d'injections • Après ces 2 ans, j'ai commencé des crises de paniques • J'ai été isolé pendant pendant quelques semaines • J'ai été adopté à mes 9 ans, par un couple parfait • Un an plus tard, mon père adoptif s'est mis à boire et frapper sa femme après la perte de son travail • J'avais 14 ans quand il a menacé ma mère d'un couteau. Je l'ai alors poignardé • Il a survécu, ma mère a été placée dans un hôpital psychiatrique et moi, dans une maison de correction pour un an • Je suis ensuite partis à Los Angeles, dans une école de danse • Me voici, trois ans plus tard, à la VIP University, maknae des BTS.
Daehaksaeng 3ème année
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 21:35

MERCI BEAUCOUP !

Je plussoie, c'est le choix parfait. -vasependre-



« CLOWN FISH & BEAUTY RAY »
Kikook ▬ There are no words to describe how much I love you.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t10726-finis-i-can-be-your-hero-or-your-n
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 21:38

Re bienvenue si je comprends bien.. très bon choix de perso ♡♡♡
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Bangtan Boys - Golden Maknae
Côté ♥ : En couple avec Kibum
J'habite : Loft [RS]
En colocation avec : Key
Compte en banque : 1001
Dis-nous tout : Né à Busan • Ma famille était composée d'une mère et d'un père aimants, d'une petite-soeur et d'un grand-frère • Ils sont morts dans un accident de voiture, dont j'ai été le seul survivant • Je suis resté en état de choc pendant deux ans • Devenu tel un légume, il a fallut me nourrir par le biais d'injections • Après ces 2 ans, j'ai commencé des crises de paniques • J'ai été isolé pendant pendant quelques semaines • J'ai été adopté à mes 9 ans, par un couple parfait • Un an plus tard, mon père adoptif s'est mis à boire et frapper sa femme après la perte de son travail • J'avais 14 ans quand il a menacé ma mère d'un couteau. Je l'ai alors poignardé • Il a survécu, ma mère a été placée dans un hôpital psychiatrique et moi, dans une maison de correction pour un an • Je suis ensuite partis à Los Angeles, dans une école de danse • Me voici, trois ans plus tard, à la VIP University, maknae des BTS.
Daehaksaeng 3ème année
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 21:41

Merciii. ♥



« CLOWN FISH & BEAUTY RAY »
Kikook ▬ There are no words to describe how much I love you.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t10726-finis-i-can-be-your-hero-or-your-n
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 21:45

Re-bienvenue et have fun avec ce personnage *o*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 22:52

    RE. :DDD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Bangtan Boys - Golden Maknae
Côté ♥ : En couple avec Kibum
J'habite : Loft [RS]
En colocation avec : Key
Compte en banque : 1001
Dis-nous tout : Né à Busan • Ma famille était composée d'une mère et d'un père aimants, d'une petite-soeur et d'un grand-frère • Ils sont morts dans un accident de voiture, dont j'ai été le seul survivant • Je suis resté en état de choc pendant deux ans • Devenu tel un légume, il a fallut me nourrir par le biais d'injections • Après ces 2 ans, j'ai commencé des crises de paniques • J'ai été isolé pendant pendant quelques semaines • J'ai été adopté à mes 9 ans, par un couple parfait • Un an plus tard, mon père adoptif s'est mis à boire et frapper sa femme après la perte de son travail • J'avais 14 ans quand il a menacé ma mère d'un couteau. Je l'ai alors poignardé • Il a survécu, ma mère a été placée dans un hôpital psychiatrique et moi, dans une maison de correction pour un an • Je suis ensuite partis à Los Angeles, dans une école de danse • Me voici, trois ans plus tard, à la VIP University, maknae des BTS.
Daehaksaeng 3ème année
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 22:54

Sankyuuu. ♥



« CLOWN FISH & BEAUTY RAY »
Kikook ▬ There are no words to describe how much I love you.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t10726-finis-i-can-be-your-hero-or-your-n
Invité
Invité
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 22:57

Bah voilà, tu l'as finalement !

Re et amuse-toi bien avec ce perso, mais j'me fais pas de soucis avec ça
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Âge : 20 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Bangtan Boys - Golden Maknae
Côté ♥ : En couple avec Kibum
J'habite : Loft [RS]
En colocation avec : Key
Compte en banque : 1001
Dis-nous tout : Né à Busan • Ma famille était composée d'une mère et d'un père aimants, d'une petite-soeur et d'un grand-frère • Ils sont morts dans un accident de voiture, dont j'ai été le seul survivant • Je suis resté en état de choc pendant deux ans • Devenu tel un légume, il a fallut me nourrir par le biais d'injections • Après ces 2 ans, j'ai commencé des crises de paniques • J'ai été isolé pendant pendant quelques semaines • J'ai été adopté à mes 9 ans, par un couple parfait • Un an plus tard, mon père adoptif s'est mis à boire et frapper sa femme après la perte de son travail • J'avais 14 ans quand il a menacé ma mère d'un couteau. Je l'ai alors poignardé • Il a survécu, ma mère a été placée dans un hôpital psychiatrique et moi, dans une maison de correction pour un an • Je suis ensuite partis à Los Angeles, dans une école de danse • Me voici, trois ans plus tard, à la VIP University, maknae des BTS.
Daehaksaeng 3ème année
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 22:59

On s'demande grâce à qui hein ! (a) Merci beaucoup choupette.



« CLOWN FISH & BEAUTY RAY »
Kikook ▬ There are no words to describe how much I love you.
(c) Myuu.BANG!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t10726-finis-i-can-be-your-hero-or-your-n
avatar
Âge : 27 ans
Groupe, Rôle & Actualité : SNSD ~ danseuse & visuelle ⊹ mannequin, égérie d'Innisfree & actrice
Côté ♥ : charmée, elle lui ouvre peu à peu son cœur ♡ (seo in guk)
J'habite : Appartement de fonction [RS]
En colocation avec : Inguk, Hongki & Jonghun
Compte en banque : 1340
Badges :

Dis-nous tout : passionnée par la danse et la cuisine ⊹ elle est dépendante de son entourage ⊹ stresse lorsqu'elle se trouve dans une voiture ou un van à cause d'un accident survenu il y a un an ⊹ pro des aegyos ⊹ adore les chats, elle veut en adopter deux ⊹ raffole des fraises ⊹ possède une bonne collection de peluches & d'accessoires Rilakkuma ⊹ elle reste mature malgré ses côtés enfantins


Si elle n'est pas à l'infirmerie, c'est qu'elle fait une ronde dans les bâtiments de VIP ou s'est posée dans la salle des profs avec un bon café ⊹ elle ennuie les agents de sécurité en leur rendant souvent visite, curieuse et enquiquineuse. Elle insiste volontairement quand Hong Ki est de service ⊹ elle a un pot à sucettes sur son bureau et ne croyez pas, ça a plus de succès qu'on ne croit ⊹ elle est maladroite avec le matos ou elle-même, mais douce quand elle s'occupe de ses visiteurs ⊹ elle s'improvise psy, écoute et fait la conversation si on lui parle en premier ⊹

grande famille ⊹
sœurs : kim jisoo (bp) & lee sunmi (demi)
frères : hoony (pv) & nam joohyuk (demi)

en couple ⊹
avec seo in guk (♡)

famille de son cœur ⊹
tel un petit frère : yoo seungho
telle une petite sœur : kang seulgi

Crédits : Pimslady <3 & tumblr
Infirmière de VIP
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 23:00

JungKook :567:
Rebienvenue parmi nous ! C'est du rapide :W5:
Amuse-toi bien avec ce nouveau personnage :W23:


This is my kinda wonderland
you’re like a shooting star, day dream. cotton candy, you’re my fantasy. you give me butterflies, shall we fly? i’ve never felt this way before, what is this sweet feeling? ♛ by endlesslove.

J'écris en #EC5E84
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.vipuniv.com/t10531-im-yoon-ah-it-s-party-time-termine
avatar
Âge : 38 ans
Groupe, Rôle & Actualité : Actrice
Compte en banque : 2494
Crédits : Pimslady
Directrice de VIP
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté 25.10.15 23:09

EN ATTENTE
VALIDEE
    Ta fiche est...
    « voyons voir si ton formulaire a bien été rempli. »
A présent tu peux: créer la fiche de l'évolution de ta star pour poser les bases & créer ta fiche de liens. Tu peux également ouvrir un topic pour gérer tes futurs rp et t'acheter un téléphone. Et Ici tu trouveras tous les formulaires pour créer ton personnage (logement, clubs...). Pour finir, n'oublie pas que tu es une star et que tu dois gagner en popularité alors jette un coup d'oeil au système de points si ce n'est pas déjà fait. Merci également de remplir correctement ton profil en mettant tous les liens vers tes fiches (n'oublie pas l'onglet "ce que tu caches")
♣️ Petit message du staff : Enfin !!!! Tu as été rapide! ~.^/ Have Fun avec le mignon Jeong Guk!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: [Finis] I can be your hero, or your nightmare posté

Revenir en haut Aller en bas

[Finis] I can be your hero, or your nightmare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Finis] I can be your hero, or your nightmare
» hero system
» "HERO IK" Le repaire de la Liche (1 à 2 joueurs)
» Suggestion personnages prédéfinis
» ◁ nuit tu me fais peur, nuit tu n'en finis pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
VIP™ ♥ :: Administration :: Création du personnage :: Les présentations :: Fiches validées-